Ouverture prochaine du premier village Alzheimer français

Près de Dax, dans les Landes, les travaux du premier village Alzheimer de France ont débuté ! Ouverture prévue fin 2019.

 

Un concept découvert à Amsterdam

Lundi 4 juin 2018 ont débuté les travaux du premier village consacré aux malades de la maladie d’Alzheimer, en France. Prévu pour accueillir jusqu’à 120 personnes, l’établissement fera office de vraie petite ville indépendante avec des équipements adaptés à ce type de pathologie. Le domaine comprendra une supérette, un restaurant, un salon de coiffure, un centre de soins, une salle de gym, une bibliothèque, un potager, et même une mini ferme ! L’objectif de ce village est d’expérimenter des formes de thérapies alternatives dans le but de faire avancer la recherche sur cette maladie, encore incurable aujourd’hui.

 

Henri Emmanuelli, ancien secrétaire d’Etat et Président du conseil départemental des Landes, malheureusement décédé depuis, est celui qui était initialement à l’origine de ce projet. Il avait été séduit par ce concept en visitant un village similaire dans la ville d’Amsterdam.

 

Un village de 5 hectares

La fin des travaux est prévue pour fin 2019. Le village s’étendra sur plus de 5 hectares et comptera 4 quartiers animés par leurs différents commerçants et activités. L’idée est de pousser les patients à la socialisation et de les rassurer. Les clôtures du village ne seront pas visibles. Les malades, chercheurs et soignants vivront ensemble en totale harmonie.

 

60 euros par jour pour résider au sein du village

Niveau tarif, il faudra compter environ 60 euros par jour pour séjourner au sein du domaine. La tarification s’alignant sur celle des EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Au total, le coût du projet est estimé à près de 28 millions d’euros pour un budget de fonctionnement annuel avoisinant les 7 millions d’euros.

 

Ce concept pourra amener les patients atteints de la maladie d’Alzheimer à goûter aux joies d’une vie plus indépendante et plus proche de la normale, loin du stress des hôpitaux. Sur le territoire français, on compte près d’un million de personnes touchées par cette maladie, dont 150 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année.

Publié par Helene le 30 Juin 2018