Si vous couchez le premier soir, voici ce qui pourrait arriver dans votre relation !

Jamais le premier soir ! Et pourtant une équipe de psychologues du centre interdisciplinaire Herzliya, basé en Israël et du département des sciences cliniques et sociales en psychologie de l’université de Rochester découvre que coucher le premier soir peut favoriser les relations à long terme.

Coucher le premier soir : préconisé par les psychologues

C’est en général une règle que beaucoup appliquent du moment qu’ils veulent entamer une relation sérieuse : jamais coucher le premier soir. En effet, c’est un comportement souvent perçu comme une envie de s’éclater plutôt que de s’engager dans une relation au long cours. En témoigne d’ailleurs le nombre de sites de rencontres qui, bien loin de proposer des relations durables s’orientent de plus en plus vers les plans culs.

 

 

 

Et pourtant, à en croire une étude menée par une cohorte de psychologues experts dans le domaine : « le sexe pourrait ouvrir la voie à l’approfondissement du lien émotionnel entre étrangers. » Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, cela ne touche pas QUE les hommes. En effet : « cela est vrai tant pour les hommes que pour les femmes. Le sexe incite les êtres humains à établir des liens, quel que soit leur sexe. »

 

 

 

Coucher le premier soir permettrait de favoriser les relations à long terme

Suite aux résultats de leurs diverses recherches, les psychologues arrivent à la conclusion suivante : « bien que les pulsions sexuelles et les attachements émotionnels soient des sentiments distincts, les processus évolutifs et sociaux ont probablement rendu les humains particulièrement enclins à devenir amoureux des partenaires par lesquels ils sont attirés sexuellement. » Pour ce faire, il rassemble 36 femmes et 22 hommes et leur demande de chanter sur la même chanson. Ils ont découvert que plus les participants étaient attirés l’un par l’autre plus la synchronisation entre leurs mouvements était rapide.

 

 

Par ailleurs, une autre étude rassemblant 50 hommes et 50 femmes leur a également permis de valider leur hypothèse. L’ensemble des participants a été divisé en deux groupes. L’un devait visionner une vidéo érotique et l’autre une vidéo sur les forêts tropicales d’Amérique du Sud. Ils ont ensuite demandé aux participants d’effectuer des tâches de raisonnement verbal. Or, pour le groupe ayant visionné la vidéo des forêts tropicales, ces derniers sont moins enclins à s’aider mutuellement que pour ceux ayant visionné la vidéo érotique. Les experts en concluent que les personnes étant attirées sexuellement et qui couchent le premier soir sont programmées pour « faire couple » de manière à protéger un éventuel enfant à venir. « Tout au long de l’histoire de l’humanité, les liens qui unissent les parents ont considérablement accru les chances de survie des enfants. »

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 13 Jan 2019
 
0