Un père allaite son bébé avec un faux mamelon

Sa femme ne pouvant allaiter son bébé, un homme décide de prendre la place de la jeune maman avec un faux mamelon ! Impressionnant !

 

Un accouchement plus compliqué que prévu

Maxamillian Kendall Neubauer, originaire de l’Iowa est l’heureux père d’une petite fille. Sa femme et lui sont adeptes du “peau à peau” et souhaitaient vivement que la jeune mère puisse allaiter leur bébé dans les premières heures de sa naissance pour vivre cette expérience magique. Malheureusement, le sort en a décidé autrement … La femme de Maxamillian, April, est atteinte d’hypertension artérielle. Lors de l’accouchement, April a fait une crise et a dû subir une césarienne d’urgence. Leur petite fille est née sans encombre mais la jeune femme devait absolument se reposer en attendant de pouvoir s’occuper de son bébé.

 

Fier d’être le premier homme à avoir allaité un bébé

Maxamilliana s’est immédiatement rendu à la pouponnière pour découvrir sa magnifique progéniture. Se rappelant de l’expérience “peau à peau” qu’il souhaitait tester avec sa femme, il décida de prendre son enfant dans les bras et d’établir le contact lui-même. L’infirmière a indiqué à l’heureux papa qu’il était désormais temps de préparer la petite à l’apprentissage de la nutrition. Elle a alors sorti un faux mamelon et a proposé à Maximillian de réaliser de l’allaitement maternel réel. Il a tout de suite accepté, fier d’être le premier père à allaiter un bébé. Avec un système de tube relié au faux mamelon, la petite fille a pu être allaitée pour la première fois, et par son papa ! Que d’émotions !

 

Une expérience forte en émotions

Maximillian a fortement apprécié cette expérience qui lui a permis d’établir une première connexion très forte avec sa fille en l’habituant lui-même à l’allaitement. Bien sûr, il laissera ce soin à sa femme dès qu’elle sera rétablie mais le fait d’avoir vécu cette sensation lui a fait comprendre à quel point le rôle des femmes était important et qu’il n’y avait aucune gêne à avoir si l’on devait prendre le relais, en tant qu’homme.

 

 

Publié par Helene le 03 Juil 2018
0