Banissez ces 6 habitudes dangereuses pour prendre soin de votre vagin

L’équilibre de votre vagin dépend de différents gestes du quotidien. En effet, votre organe féminin peut être affecté par de nombreuses habitudes, qui peuvent se révéler dangereuses pour votre vagin.

vagin habitudes dangereuses

>>> À lire aussi : 8 choses que vous ne devriez jamais faire avec votre petite culotte !

Certaines habitudes sont à bannir pour protéger votre vagin

Certaines habitudes sont à bannir de votre quotidien, pour protéger votre flore vaginale. Voici 6 habitudes dangereuses pour votre vagin. 

Tout d’abord, en période de règles, abstenez-vous de garder votre tampon plusieurs heures d’affilée. Sébastien Garnero, qui est sexologue, explique : “Il faut changer de tampon toutes les 3 à 4 heures au début des règles, puis toutes les 6 heures.”

Aussi, lorsqu’une femme n’a pas été active sexuellement depuis longtemps, l’intérieur de son vagin peut se sentir agressé. Pour éviter ce genre de désagrément, il faut mieux préparer son corps et hydrater les tissus. Pour ce faire, appliquer quotidiennement une crème hydratante prévue à cet effet.

Être propre, c’est bien. L’être trop, cela devient mauvais. De nombreuses femmes ressentent le besoin de se nettoyer en profondeur, après un rapport sexuel. Toutefois, Michèle Scheffler, gynécologue, explique : “Ces pratiques ne sont pas conseillées, l’écosystème vaginal se suffit à lui-même.” 

>>> À lire aussi : Coronavirus : masques, gels désinfectants : où en trouver pendant la rupture de stock ?

Prendre soin de son vagin par des petits gestes du quotidien

Prendre soin de son vagin, cela passe aussi par l’alimentation. Le pH vaginal permet de contrôler l’acidité du vagin. Trop élevé, il entraîne un déséquilibre bactériologique. Ainsi, le docteur Garnero préconise : “De façon générale, il faut éviter les aliments trop sucrés et transformés, et opter pour une alimentation saine.”

Aussi, qui dit zone sensible, dit soin approprié. C’est pourquoi le gel douche est très important pour l’intimité. D’après Michèle Scheffler, “certains sont agressifs et augmentent l’acidité vaginale propice au développement d’infection.”

Ce dernier conseil est particulièrement important. Les habits trop serrés agressent le vagin. Ils peuvent favoriser le développement d’infections. Comme le dit, Sébastien Garnero, “les vêtements trop serrés doivent être évités, notamment en saison chaude, et il faut les changer au quotidien. Privilégiez également des sous-vêtements en coton.”

>>> À lire aussi : La police démantèle un réseau de nettoyage de masques de protection usagés en Thaïlande

Publié par Manon le 05 Mar 2020
0