Il vend son rein pour s’acheter un iphone et finit paralysé

Ça sonne un peu comme un mauvais épisode de Black Mirror. Et pourtant, c’est bien la réalité, puisque ce jeune homme de 17 ans décide de vendre son rein pour s’acheter un iPhone. Mais suite à des complications lors de l’intervention, il finit paralysé.

 

Un rein contre un Iphone

Xiao Wang à 17 ans. Il est issu des quartiers pauvres et se rend tous les jours à l’école pour essayer d’obtenir un diplôme. Mais voilà, au sein de l’établissement, tous ses camarades ont un iPhone et lui pas. Ce qui le classe dans la catégorie des gens à éviter. Exclu et mis de côté, Xiao Wang prend alors une décision radicale.

 

 

 

En effet, pour pouvoir se payer le précieux téléphone, il décide de vendre l’un de ses reins. Une opération qui peut nous sembler incroyable, mais qui malheureusement est monnaie courante en Chine. Car, depuis de nombreuses années, le pays est reconnu pour ses greffes d’organes moyennant, évidemment, un petit pactole. En 2016, il déclarait qu’officiellement ils avaient effectué 10 000 greffes alors qu’en réalité, ce serait plus de 90 000 greffes qui auraient été effectués clandestinement.

 

 

rein-iphone-paralysé-a-vie

 

 

Il voulait s’acheter un iPhone et finit paralysé

Xiao Wang est donc loin d’être une exception. D’ailleurs, il trouve rapidement une clinique dans la ville de Chenzou qui est prête à lui racheter son rein 3200 $. Mais malheureusement, l’opération tourne au drame. En effet, la clinique commet une erreur médicale irréparable… Le jeune homme se retrouve avec un début d’infection et est obligé de se rendre dans une autre clinique en espérant qu’elle puisse rectifier le tir.

 

 

 

Mais, les dommages sont telles, que le seul rein qui lui reste devient définitivement dysfonctionnel. Sa seule alternative pour rester en vie et donc de se faire enlever le deuxième rein. Des conséquences dramatiques, qui feront que le jeune homme se retrouvera paralysé à vie sans aucune possibilité de pouvoir remarcher un jour…pour un iphone.

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 06 Jan 2019