Coronavirus : des chercheurs ont découvert combien de temps restait le virus sur les masques de protection…

Des chercheurs de Hong-Kong ont mené une étude. Ils ont découvert que le coronavirus peut rester jusqu’à une semaine sur les masques de protection. 

masques de protection

>>> À lire aussi : Engie va rembourser 2 mois d’abonnement à une grosse partie de la population !

Le coronavirus peut rester jusqu’à une semaine sur votre masque de protection

Les masques chirurgicaux sont efficaces pour se protéger contre le coronavirus, à la seule condition de bien les utiliser. Des scientifiques venant de l’université HKU de Hong-Kong viennent de mener une étude.

Cette dernière démontre que le Covid-19 peut survivre jusqu’à sept jours consécutifs sur l’extérieur des masques de protection. Aussi, le virus peut rester jusqu’à quatre jours sur l’intérieur des masques. Leur étude a été publiée dans la revue The Lancet.

Ils concluent donc sur la nécessité de changer régulièrement de masques afin d’éviter de contracter le coronavirus. De plus, ils alarment la population sur l’importance d’appliquer les bons gestes lors de l’utilisation de ces tissus.

>>> À lire aussi : Coronavirus: des nouveaux symptômes cutanés ont été découverts ! Les dermatologues tirent la sonnette d’alarme !

« Vous pouvez transmettre le virus à votre organisme »

Leo Poon Lit-man est le chef du département des sciences et techniques de laboratoires de santé de HKY. Il était accompagné de Malik Peiris, un virologue en santé publique et clinique. Ensemble, ils affirment : « Il est vraiment très important, lorsque vous portez un masque chirurgical, de ne pas toucher sa surface extérieure avec les mains. »

Ils précisent : « Vous pouvez contaminer vos mains et si vous touchez ensuite vos yeux, vous pouvez transmettre le virus à votre organisme. »

Concernant la France, les masques de protection manquent aux professionnels de santé. Face à cette pénurie, le gouvernement a encouragé le public à « porter des masques alternatifs. » Toutefois, l’exécutif a indiqué : « L’usage de masque alternatif ne doit pas induit un sentiment de fausse sécurité [et] ne remplace en aucun cas les mesures de distanciation sociale, les mesures de confinement et le respect des gestes barrières. »

>>> À lire aussi : Cette carte de France sur les dates de déconfinement par région est-elle authentique ?

Source : Planet.fr

Publié par Manon le 07 Avr 2020
0