Une étude japonaise prouve que le requin-baleine serait omnivore

 

On les pensait inoffensifs mais en réalité, une étude japonaise montre que le plus grand poisson du monde, qui n’est autre que le requin-baleine, serait en réalité omnivore.

 

–> À lire aussi :Un plongeur sauve un requin-baleine piégé dans une corde de pêche

 

Le requin-baleine, une étude surprenante

Considéré comme le poisson le plus grand du monde, le requin-baleine impressionne ! En effet, il peut atteindre jusqu’à 20 m de long et peser plus de 30 tonnes. Dans l’eau, c’est carrément un autobus qui passe à côté d’un plongeur. Fort heureusement, depuis des années, il est qualifié d’inoffensif puisqu’il ne se nourrit que de plancton et d’algues. Mais ça, c’était avant qu’une étude japonaise se penche sur ce mastodonte des océans et n’arrive à démontrer qu’il serait en réalité omnivore.

 

 

 

Tout commence à l’université de Tokyo et dans un article publié dans la revue Ecological Monograph. À l’intérieur, on y découvre le régime du squale composé essentiellement de plantes et d’algues. Mais, certains chercheurs ont poussé leurs investigations un peu plus loin jusqu’à l’examen des échantillons sanguins et tissulaires prélevés sur des dizaines de spécimens. Dans le détail, ils ont cherché à distinguer les différentes formes d’atomes clés comme l’azote et le carbone. C’est ainsi qu’ils ont appris beaucoup de choses sur ces poissons géants.

 

etude-japonaise-prouve-requin-baleine-serait-omnivore

Il peut atteindre jusqu’à 20 m de long et peser plus de 30 tonnes

 

–> À lire aussi :Ce plongeur s’est fait aspirer par un requin-baleine !

 

Le requin-baleine livre ses secrets

Et l’une des premières constatations que les chercheurs arrivent à faire, c’est que le requin-baleine a besoin d’une très grande quantité de nourriture pour pouvoir grandir correctement. Ceci dit, il est également capable de jeûner pendant plusieurs mois en puisant sur ses réserves. Par ailleurs, ils attestent de la présence d’algues dans l’estomac des squales qui seraient la base de leur alimentation.

 

 

 

En effet, elles contiennent énormément de nutriments qui seraient indispensables à l’organisme de ce poisson géant. Ceci dit, ils ont également mis la main sur des enzymes particulières présentes dans l’estomac et destinées à digérer les plantes ! Ainsi, ils se posent la question de savoir s’ils sont bien végétariens par nécessité ou seulement parce que les plantes leur apportent plus de nutriments indispensables à leur survie qu’une alimentation carnivore.

 

À ne pas manquer : 

–> La sublime vidéo d’un requin-taureau vu depuis un kayak transparent

–> Un requin blanc fonce sur un plongeur et dévoile ses dents tranchantes

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Claire le 14 Mar 2019
 
0