La douleur et le stress ? Touchée par une mutation génétique, cette mamie ne connaît pas !

En Écosse cette femme a vécu toute sa vie sans ressentir ni douleur ni stress à cause d’une mutation génétique très rare. Jo Cameron a 71 ans et est la superman de notre monde. Elle pensait pourtant que sa situation était normale.

 

Elle ne ressent ni stress ni douleur

C’est un cas qui fait rêver les scientifiques depuis quelques mois. Jo Cameron, petite mamie de 71 ans est en réalité une vraie warrior. Vous l’avez probablement confondue avec Logan ou une Avengers pourtant ce petit bout de femme est bien réel. Jo n’a jamais ressenti la moindre douleur malgré avoir subi des fractures, des coupures, des brûlures ou encore des chirurgies sans anesthésie. Elle est d’ailleurs atteinte d’une arthrite à la hanche diagnostiquée à un stade de dégénérescence avancée et normalement très douloureuse. Son cas a été découvert par des médecins de l’hôpital lorsqu’elle a subi une opération de la main réputée pour être assez douloureuse pour laquelle elle n’a demandé aucun antidouleur.

Jo Cameron a alors fait d’autres révélations extrêmement surprenantes aux médecins. Elle est capable de manger un piment extra fort sans ressentir la moindre douleur et n’est alertée en cas de brûlure seulement lorsqu’elle sent la chair brûler. Encore plus étonnant la mamie n’a jamais ressenti le moindre stress, peur, anxiété ou même état dépressif. Même pendant un récent accident de voiture dont elle a été victime.

>>> À lire aussi : Saviez-vous que l’homme avait subi 5 mutations génétiques récemment ?

Une mutation génétique à l’origine de son insensibilité

Après avoir étudié l’ADN de leur patiente et celui de la famille, les chercheurs ont découvert que Jo était atteinte d’une microdélétion génétique, en d’autres termes : la disparition d’un gêne. La mutation est donc responsable de l’absence des gênes FAAH et FAAH-OUT dans son corps agissant sur les parties du cerveau régissant la douleur, la mémoire et le système nerveux. Mais en plus de ne ressentir aucune douleur, cette mamie possède des pouvoirs de guérison surhumains. En cas de brûlure ou de coupure, ces plaies cicatrisent beaucoup plus rapidement que la normale et ne laissent aucun stigmate.

>>> À lire aussi : VIH : un deuxième patient guéri du sida

Un gêne qui va peut-être faire avancer la science

Fini la douleur ? Peut-être ! La découverte de cette mutation génétique va probablement faire avancer la science en terme d’antidouleurs et d’antidépresseurs. Si la douleur nous indique la plupart du temps d’un danger, d’autres douleurs causées par des opérations ou encore par des maladies chroniques pourraient être éradiquées grâce à un nouveau traitement basé sur cette mutation génétique. Il serait donc possible de réduire voir de décimer la douleur ou le stress des patients.

>>> À lire aussi : Santé : une corrélation entre cancers, maladies articulaires et excès de fer ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Benjamin le 30 Avr 2019
0