Friends : la créatrice de la série fait son mea culpa et admet avoir fait une erreur

Plus de 15 ans après le dernier épisode de la série, Friends passionne toujours autant. Une série qui rassemble les fans mais divise sur d’autres points. Interrogée il y a quelques jours, Marta Kauffaman, la co-créatrice de la série admet avoir fait des erreurs et referait les choses différemment aujourd’hui.

A lire aussi : Jennifer Aniston : sa grande annonce qui va réjouir les fans de Friends !

Friends, la série avant-gardiste jugée sexiste et raciste

Pendant 10 ans entre le milieu des années 1990 et le début des années 2000, Friends est une série qui aborde beaucoup de sujets tabous. Des sujets peu évoqués et peu connus à l’époque. Ainsi, le mariage homosexuel, la trans-identité, la GPA ou encore les relations hommes-femmes avec une différence d’âge sont autant de thèmes abordés. Des thèmes qui sont aujourd’hui pourtant mal vus par la nouvelle génération. Certains comportements ou personnages sont jugés sexistes, homophobes ou grossophobes. Mais depuis toujours une absence s’est fait remarquer dans Friends. L’absence de personnages principaux non-blancs. 

A lire aussi : Streaming : Top 22 des meilleurs sites de streaming gratuits pour séries et films (2020)

Une créatrice et des acteurs qui regrettent

Une absence que regrette aujourd’hui la co-créatrice Marta Kauffman. « Si j’avais su ce que je sais maintenant, je n’aurais pas du tout pris les mêmes décisions » reconnait aisément la productrice âgée de 63 ans. Il y a quelques temps, c’est Lisa Kudrow qui interprétait le rôle de Phoebe Buffay qui répondait à ses critiques. « Si la série était tournée de nos jours, le casting ne serait pas entièrement blanc, c’est certain. »

Il faut dire que les personnages non-blancs sont en effet peu nombreux, y compris dans des rôles secondaires. A la fin de la saison 1, Ross sort avec Julie, une américaine d’origine asiatique, interprétée par l’actrice Lauren Tom. Au début de la saison 3, Joey devient professeur pendant quelques temps et conseille – ou plutôt déconseille – un élève afro-américain. Mais le premier vrai personnage noir de la série est celui de Charlie, qui joue la petite amie de Joey puis Ross à partir de la saison 9. Une volonté de la part de David Schwimmer, qui se confiait au Guardian en début d’année.

« Peut-être qu’il devrait y avoir des ‘friends’ noirs ou asiatiques. Mais j’étais bien conscient du manque de diversité et j’ai fait campagne pendant des années pour que Ross sorte avec des femmes de couleur. L’une des premières petites amies que j’ai eues dans l’émission était une femme américaine d’origine asiatique, et plus tard je suis sortie avec des femmes afro-américaines.« 

Pour tous les nostalgiques de la série, retrouvez notre quiz sur Friends ICI.

A lire aussi : Torrent : 12 meilleurs sites de Torrent de 2020 pour télécharger gratuitement et rapidement

Publié par Tom le 09 Juin 2020
0