Plus Belle La Vie en avance : épisode 3698 du Mercredi 26 Décembre – Le Céleste sur le point d’être rasé ! (vidéo PBLV 3698)

Plus Belle La Vie en avance : épisode 3698 – PBLV en avance du Mercredi 26 Décembre – Saison 15

Dans cet épisode de PBLV en avance 3698, nous allons plonger au coeur de GTS France, suivre l’avancée de la vente du Céleste et vivre de nouveaux rebondissements dans l’affaire Boher / Desprez.

 

Luna plus déterminée que jamais à se séparer du Céleste

Bien que cela révolte Mirta, Luna est déterminée à vendre le Céleste. Elle annonce d’ailleurs à sa mère qu’un acheteur sérieux vient le visiter. Lors de cette visite, les Mistraliens vont tout faire pour faire échouer la vente. Charles Frémont va dire qu’il a des cafards dans sa chambre et même Francesco va raconter qu’il voit souvent des rats dans l’hôtel. Même Roland va affirmer qu’une salle de shoot a été ouverte dans le quartier qui est rempli de drogués. Face à cette dernière information, l’acheteur qui prévoyait de racheter l’hôtel pour le raser et en faire une affaire plus rentable va prendre la fuite.

 

>> Plus Belle La Vie : ces couples qui se sont formés pendant les tournages

 

Luna est furieuse que la vente ne puisse se faire à cause l’attitude des Mistraliens. Elle s’en prend violemment à Mirta et lui annonce que si elle n’arrive pas à vendre le Céleste à cause d’eux, elle le fermera quand même.

 

Vincent évincé de GTS France

Comme nous vous l’expliquions dans l’épisode précédent, Vincent a appris qu’il était remplacé à la tête de DGS France qui s’apprête à entrer en bourse. C’est Vera Salomon, une activiste qui prend sa place. Vincent est assez perplexe face à cette femme qui maîtrise la communication à merveille et craint que cela ne nuise à GTS et aux employés. Vincent et Vera font connaissance et leurs débuts semblent électriques. Emma est elle aussi dubitative face à cette femme au discours trop bien rôdé qui s’est présenté aux équipes de GTS à Marseille par l’intermédiaire de la presse.

 

Boher, flic ripoux ?

La dernière scène de l’épisode 3697  nous dévoilait Mathias qui tirait sur les Cortez alors que Jean-Paul arrivait au même moment et semblait dans la ligne de mire de Mathias.

 

En fait, cela n’était qu’un coup monté par Boher et Desprez qui ont décidé de ne pas tuer les Cortez mais plutôt de leur faire du chantage. L’objectif ? Leur soutirer un maximum d’argent afin que Mathias puisse s’enfuir avec Alison refaire sa vie à l’autre bout du monde. Boher est donc arrivé volontairement dans le parking au moment où Mathias ouvrait le feu pour faire croire aux Cortez qu’il venait de leur sauver la vie. Cela a très bien fonctionné, les deux frères ont décidé de l’inviter à diner pour le remercier.

 

Au commissariat du Mistral, une enquête se lance sur cette mystérieuse fusillade qui a eu lieu dans un parking. Pour effacer toute preuve susceptible de remonter jusqu’à Jean-Paul et lui, Mathias brûle titine sous le regard médusé de Boher.

 

Abdel de son côté continue à mettre Alison en garde contre Mathias mais elle refuse de l’écouter.  Quand il apprend le plan de Mathias et Jean-Paul le jeune avocat est abasourdi et ne comprend pas que Jean-Paul prenne de tels risques. Toutefois, il a accepté pour lui de se renseigner sur les Cortez. Et ils s’avèrent que leur entreprise n’est qu’une couverture mais qu’ils sont toujours bel et bien dans les affaires.

 

Les Cortez ont refusé de porter plainte pour la fusillade, ce qui a bien entendu interpellé Jean-Paul. Et maintenant qu’il sait par Abdel qu’ils sont toujours aux affaires, il comprend mieux pourquoi.

 

>>À lire aussi : que sont devenus les anciens acteurs de Plus Belle La Vie

 

Boher se rend donc au diner avec les Cortez qui lui sortent le couplet sur la police si dévouée et admirable. Jean-Paul laisse sous-entendre que son salaire est bien maigre et qu’un petit à côté en l’échange d’informations utiles pour faire son business tranquille serait le bienvenu. Mais les frères Cortez se braquent et disent à Jean-Paul que leurs affaires sont parfaitement légales. Jean-Paul décide donc de les convoquer le lendemain au commissariat pour leur mettre la pression.

 

Mais le soir même, un des frères Cortez, celui qui est en fauteuil roulant (à cause de Jean-Paul), revient vers Boher et deal avec lui dans le dos de son frère : 5000 euros en échanges d’informations sur le prochain contrôle des douanes. Jean-Paul est-il en train de virer flic ripoux pour se débarrasser de Mathias ? On dirait bien !

 

Retrouvez tous les épisodes précédents ICI

 

POUR DÉCOUVRIR L’ÉPISODE 3699 RENDEZ-VOUS ICI

En savoir plus sur :

Publié par Elsa le 24 Déc 2018
 
0