« Scènes de Ménages » se justifie enfin sur l’absence de couple homosexuel

L’émission Scènes de Ménages fêtait ses 10 ans, ce jeudi 7 novembre. Depuis cette décennie, la série phare de M6 est devenue un incontournable de la chaine, avec près de quatre millions de téléspectateurs chaque soir. Cependant, la production a reçu des critiques, dont notamment l’absence d’un couple homosexuel dans le programme. 

>>> À lire aussi : Cette actrice de Scènes de ménages placée en garde à vue !

Scènes de Ménages fête ses 10 ans cette année

Depuis 2009, la série conte les problèmes auxquels sont confrontés les couples dans la vie quotidienne. Illustrée par de petites saynètes, l’émission a tout d’abord mis en vedette trois couples : Marion et Cédric, les jeunes actifs ; Liliane et José, les quadras et Huguette et Raymond, les retraités.

Deux couples, toujours hétérosexuels, se sont greffés au programme avec l’arrivée d’Emma et Fabien en 2011 puis de Camille et Philippe en 2015. Même schéma l’an dernier avec l’introduction de Leslie et Léo, encore et toujours un couple hétérosexuel.

Ces choix ont fini par tiquer les internautes, qui soulignent le manque d’originalité et de représentativité de la société française. D’autant plus que les personnages principaux ne représentent également pas les situations d’handicap.

>>> À lire aussi : Scènes de ménages : Anne-Elisabeth Blateau convoquée au tribunal après son dérapage avec les pompiers

Les producteurs se justifient sur l’absence de couple homosexuel dans la série

Les producteurs du programme sont bien conscients de ce manque de diversité et ont conscience des attentes du public. Ce fameux couple homosexuel serait toujours en réflexion. « On y pense à chaque fois qu’il y a un nouveau couple dans « Scènes de Ménages » «  confie la directrice artistique et productrice Aude Thévenin.

Elle explique que : « La question revient souvent avec la même problématique : est-ce que ça va raconter quelque chose de nouveau ? Il faut que ces gens-là créent du conflit qui ne soit pas basé uniquement sur leur sexualité. Il y a toujours le risque que l’on soit banal ou trop caricatural. »

Le producteur Mathieu Laurentin indique que « ça n’est pas du tout interdit mais ça ne suffit pas en soi. Il faut qu’on trouve l’histoire en creux qui fasse que ce soit intéressant de parler de l’homosexualité. »

Quant à l’handicap, Mathieu Laurentin admet qu’il demeure difficile d’aborder de manière directe ce sujet, et particulièrement en comédie. « Avec un sujet mal digéré par une société, on risque d’être politiquement incorrect, de se mettre des gens à dos et ce serait contre-productif. »

>>> À lire aussi : Scènes de ménage : garde à vue d’Anne-Elisabeth Blateau : les révélations bouleversantes de sa collègue Valérie Karsenti

En savoir plus sur : - - -

Publié par Manon le 08 Nov 2019
0