Ces films où il y a des scènes de cul non simulées… du sexe pour de vrai quoi !

Parfois, entre cinéma et pornographie, la frontière est mince. Mais ça, certains réalisateurs le font exprès. Si en général, les scènes de sexe sont simulées au cinéma, il arrive parfois que « dans un souci de réalisme et de profondeur », les réalisateurs demandent à ce que les scènes de sexe ne soient pas simulées mais bel et bien jouées. Si certains acteurs acceptent de se prêter au jeu, d’autres refusent et là, la production doit faire appel à des doublures issues du monde de la pornographie.

Et bien vous allez voir, des scènes de cul non simulées au cinéma, il y en a bien plus qu’on le pense. J’ai été moi-même assez étonnée par la densité de la liste et par tout ce que la cinématographie peut nous offrir. Je dois bien avouer que j’ai lu des synopsis de films que je ne pensais jamais avoir à lire un jour. Et encore, cette liste est non exhaustive.

Sade

Quand un film sur le Marquis de Sade sort, on sait que ça va être cru voire même très très cru. Et pour cause, Donatien Alphonse François de Sade était bien connu pour être très porté sur la chose. Et encore, c’est peu dire. Il n’y avait pas que de la pornographie dans la vie et dans les récits de Sade, il y avait aussi beaucoup de violence et de cruauté. Aujourd’hui, cet homme serait considéré comme un monstre. À l’époque, c’était un libertin un peu trop chaud quoi. Bon il a quand même passé 27 années de sa vie sur 74 en prison ou en asile. Donc déjà à l’époque, le gars était considéré comme pas vraiment clair. Au programme de ce film donc, une scène non simulée de masturbation ! Et c’est Daniel Auteuil lui-même qui s’y colle, ayant refusé d’être remplacé par un acteur porno. Un vrai pro quoi.

 

 

Love

Le film en 3D relief de Gaspard Noé ne fait pas dans la dentelle. Il avait d’ailleurs choqué l’opinion à Cannes et est interdit aux moins de 18 ans. Certaines scènes de sexe sont jouées d’autre non. Et des scènes de sexe il y en a et en 3D s’il vous plait. Ce film retrace la liaison torride entre Murphy un étudiant en cinéma et Electra sa copine qu’il a fini par trompé et de qui il s’est séparé après que la femme avec qui il l’a trompée soit tombée enceinte.

 

Pola X

Ce film de Leos Carax est sorti en 1999. Guillaume Depardieu, Catherine Deneuve…le casting est incroyable ! Il est l’adaptation cinématographique de Pierre ou les Ambiguïtés écrit par Herman Melville en 1852. En partant voir sa petite amie en moto, Pierre rencontre une jeune femme sur le bord de la route et il va avoir une liaison torride avec elle. Cette histoire s’ouvre d’ailleurs sur une scène très crue non simulée interprétée par les doublures des regrettés Guillaume Depardieu et  Katerina Golubeva.

 

Turkish Délices

Le film de Paul Verhoeven de 1973 a été nommé à l’Oscar du meilleur long métrage en langue étrangère en 1974. Avant Basic Instinct déjà, Paul Verhoeven ne cachait pas son intérêt pour les plaisirs de la chair. On rappel que c’est lui qui a filmé l’entrejambe de Kim Basinger sans culottes à son insu. Bien des rumeurs courent sur ce film qui retrace l’histoire torride entre un sculpteur aux moeurs légères et une femme issue d’un milieu plus conservateur. Et pour cause, le film comprendrait plusieurs scènes de cul non simulées. 

Votre article continue en page 2. Cliquez sur suivant pour continuer.

Publié par Elsa le 26 Avr 2018
0