Les Dieux du Stade 2019 : les premières photos officielles nous en mettent encore plein la vue !

C’est comme un avant-goût de Noël. Comme chaque année, Les Dieux du Stade ont posé … Pour le plaisir des yeux (qui pétillent !).

 

Les Dieux du Stade 2019 : les premiers clichés

Depuis ce jeudi 4 octobre, les premiers clichés du shooting des rugbymen sont sortis ! Et c’est un véritable régal pour les yeux.

 

Le photographe Ludovic Baron a réussi un véritable chef-d’œuvre en prenant en photo une vingtaine de rugbymen. Et cette année, ce sera sous le signe de la mythologie Grecque.

 

C’est Clément Daguin, le demi de mêlée du Stade Français qui remporte l’honneur d’apparaître en couverture. Il est représenté sous la forme d’un guerrier ailé dont le corps est (juste) magnifiquement sculpté. Arthur Bonneval, quant à lui, nous offre des fesses bombées et un dos de roc.

 

On notera également le torse huilé de Djibril Camara avec un regard face caméra qui ne laisse pas indifférent.

 

Les Dieux du Stade 2019, des corps et des regards

Si ces messieurs ne comprennent pas toujours ce qui peut nous émouvoir dans ce calendrier, nous allons vous expliquer.

 

Il ne s’agit pas seulement de corps. Nous vous entendons déjà vous dire « oui, bon, ils sont musclés et alors ?« . Non, ce qui plait, c’est le travail du photographe.

 

Celui-ci n’est pas seulement de prendre des corps en photo. Il s’agit de les mettre en valeur et, en même temps, de montrer toute la fragilité de la Force.

 

Des corps sculptés que toutes les femmes n’aiment pas forcément. Mais ce que nous y voyons, c’est la tendresse dans les regards. Parce que oui, Messieurs, nous avons aussi le droit de rêver !

 

Ce qui attire l’œil, c’est de remarquer que ces colosses ont des yeux qui en disent long. Un regard qui peut nous transpercer en nous disant « je suis fort, mais j’ai mes faiblesses« . A l’instar d’Arthur Bonneval qui semble nous dire « Je te montre, je me laisse faire, mais peux tu voir ce qu’il y a à l’intérieur ? »

Dieux du Stade 2019

Arthur Bonneval

 

Les Dieux du Stade 2019

Giovanbattista Venditti

 

Les Dieux du Stade

Djibril Camara

 

Les dieux du Stade 2019

Couverture : Clément Daguin

 

Les Dieux du Stade 2019

Clément Daguin

 

Et ça, on aime !

 

Alors nous vous prions de nous l’offrir. Ça nous aiderait à commencer une belle année 2019. N’est-ce pas Mesdames ?

 

Pour celles et ceux qui les ont ratés les années précédentes, rattrapez-vous par ici :

[amazon_link asins=’2918504084,2918504076,2918504068,B009AKH76G,291850405X,2918504041,2918504025′ template=’ProductCarousel’ store=’letrdune-21′ marketplace=’FR’ link_id=’e9ecbcd3-c8b2-11e8-841c-0b38ea82dc18′]

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Mélaine le 05 Oct 2018
0