On sait enfin qui se cache derrière le célèbre duo porno Jacquie et Michel !

Ne faites pas les innocents, vous connaissez vous aussi le site porno le plus populaire de France : Jacquie et Michel ! Ce site a vu le jour pour la première fois en 1999 et depuis, son succès ne fait que croître d’années en années notamment grâce à la célèbre réplique « On dit merci qui ? Merci Jacquie et Michel » ! Cette vanne, vous l’avez sans doute déjà lancée en soirée en vous esclaffant. Et bien sachez qu’elle a grandement contribué à la notoriété de ce site porno pas comme les autres. Mais alors, qui sont Jacquie et Michel ? Existent-ils vraiment ? Ou sont-ils une pure invention marketing comme le Père Noël ou La Laitière ? On vous dit tout.

 

Jacquie et Michel : qui se cache derrière ces deux prénoms devenus cultes ?

On ne va pas trop tarder et on va vous révéler tout de suite la vérité : OUI, Jacquie et Michel existent bel et bien. Ils se sont rencontrés en 1981 dans une boite échangiste de l’autre côté de l’Atlantique et ils sont revenus en France ensemble. Ils se sont mariés et sont devenus…instituteurs ! Tout en continuant l’échangisme mais pas en club, plutôt en cercles privés. Michel a eu l’occasion de suivre une formation pour apprendre à créer un site web : une vraie révolution à l’époque. Thierry, responsable de la communication chez Jacquie et Michel nous explique qu’au départ Michel a créé un site pour publier ses photos  de voyages. C’était en 1999 . Le site s’est transformé « par hasard » en un site de contributions photos érotiques où chacun pouvait exprimer sa sexualité librement, sans censure. Tous les physiques, tous les âges et toutes les catégories sociales se côtoient encore aujourd’hui. Ceux qui se sont connectés sur le site en espérant voir un beau coucher de soleil ont finalement vu des lunes.

 

Petit à petit, Michel va développer le site et se professionnaliser, devenant en quelques années les leaders sur le marche du X gratuit, tuant au passage tous les sites qui faisaient payer le visionnage de vidéos coquines à la minute. Michel a continué l’aventure tout seul, sans Jacquie, avec qui il n’a plus de contact. En 2005, il quitte son emploi dans l’éducation nationale pour se concentrer sur le porno amateur. C’est en 2007 que les premières vidéos vont voir le jour sur un second site : Jacquie et Michel TV.

 

Jacquie et Michel : la diversification

En 2007, quand les premières vidéos font leur arrivée sur le site, les débuts sont un peu chaotiques, les gens n’arrivant pas à se filmer pendant l’acte sexuel. Bah oui on ne peut pas tout faire en même temps ! Michel décide alors de faire du pro-am en appelant des réalisateurs professionnels pour filmer des amateurs. Dès ce moment là, le site explose le nombre de visites. 

 

On vous sent quand même un peu déçus d’apprendre que Jacquie et Michel ne sont pas deux joyeux lurons qui filment leurs potes en train de copuler juste pour le fun, n’est-ce pas ? En effet, Jacquie et Michel est aujourd’hui une entreprise très structurée basée à Levallois-Perret et qui a su s’adapter au marché.

 

En 2012, Michel s’entoure et les deux petits sites (photos et vidéos) se transforment en une entreprise avec bureaux et employés. Il sent qu’avec le piratage les vidéos vont de moins en moins être rentables et il décide alors de diversifier son business  en s’appuyant sur sa marque devenue célèbre : site de rencontre, de liveshows, goodies, soirées en boîtes de nuit, magazine papier, magazines en ligne, forum professionnel, rachat de la marque Hot Vidéo et de son catalogue, boutiques physiques, réalité virtuelle, etc… pour devenir un vrai groupe solide aux multiples antennes.

 

En 2018, s’il n’y avait pas eu cette diversification, Jacquie et Michel n’existerait plus seulement avec la vidéo. Ultra-piratée, elle sert dorénavant de vitrine à la marque. 7 studios X sur 10 ont mis la clef sous la porte dans le monde à cause du piratage. Aujourd’hui, la vidéo représente 30% des revenus du groupe J&M.

 

Jacquie et Michel : un slogan qui marque les esprits

Thierry, responsable de la communication du site nous dévoile la jolie naissance de ce slogan : En 2010, alors que Michel assiste pour la première fois à un tournage proche de chez lui , une amatrice comblée lâche un peu par hasard « Merci Jacquie et Michel » ce qui fait tilt dans l’esprit de Michel qui décide alors de l’intégrer dans une « charte » pour les futures vidéos postées sur le site.

 

Chaque indépendant qui voudra soumettre sa vidéo au groupe devra l’intégrer dans sa vidéo pour qu’elle soit acceptée. C’est aussi un moyen sonore qui permet de faire de la pub à la marque lorsque les vidéos sont piratées. En effet, en plaçant ainsi le nom de la marque au milieu des vidéos et pas à la fin par exemple, cela permet d’estampiller le contenu « Jacquie et Michel ».

 

Des vidéos 100% amateurs et vraies ?

Jacquie et Michel affirme ne rémunérer AUCUNE actrice ou AUCUN acteur. Les vidéos reposeraient entièrement sur le principe du pro-am mis en place en 2007 : des amateurs qui se font filmer par des professionnels. Pourtant, il y a déjà eu bien des rumeurs qui disaient que la marque employait des jeunes femmes pour les payer peu pour participer à ce genre de vidéos.

Publié par Elsa Fanjul le 18 Juil 2018
0