Alcool au volant : le témoignage édifiant d’un jeune miraculé de la route qui conduisait en état d’ivresse (vidéo)

« Boire ou conduire, il faut choisir. » L’adage, martelé depuis des décennies dans les campagnes de prévention routière, est bien connu des fêtards. Mais certaines têtes brûlées, inconscientes du danger, continuent de prendre le volant après des soirées bien arrosées.

Le témoignage de Thomas posté sur les réseaux sociaux samedi devrait en faire réfléchir plus d’un. Victime d’un accident sur la route dans la nuit de vendredi à samedi, il dénonce les dangers de la conduite en état d’ivresse dans une vidéo que vous pouvez retrouver ci-dessus.

>>>À lire aussi : Des policiers distribuent des…préservatifs et des éthylotests avec le logo de la police nationale

« Hier, j’aurais dû mourir »

Le jeune homme qui dit avoir dix-huit ans sur son compte Twitter, s’est retrouvé en état d’ivresse après une soirée fortement alcoolisée vendredi soir. Inconscient du danger, il a décidé de prendre le volant malgré son alcoolémie très largement supérieure au seuil limite autorisé (0,2 g/L pour les jeunes conducteurs). Il raconte la suite dans un témoignage édifiant, relayé près de 30 000 fois sur Twitter durant le week-end.

« Hier j’ai bu, j’ai trop bu. Hier j’ai été con, beaucoup trop con. Je n’étais plus moi même. Hier j’ai pris le volant avec 1,80g d’alcool dans le sang et me suis accidenté à 170 km/h sans airbag. Hier, j’aurais dû mourir. Mais j’aurais aussi pu tuer un innocent ou des innocents. Je me suis toujours cru incapable de prendre le volant alcoolisé et c’est sans doute pour cette raison que c’est arrivé. Mais quand tout dérape, c’est trop tard pour regretter de ne pas avoir douté de soi. Ces choses n’arrivent pas que dans les films. »

>>>À lire aussi : Les sapeurs pompiers parodient le Seigneur des Anneaux pour sensibiliser contre l’alcool au volant

Alcool au volant : ne jamais prendre la route en état d’ivresse

Traumatisé par cet accident, le jeune homme accompagne son message d’une vidéo de la carcasse de sa Clio ravagée suite au choc, visionnée plus d’1,3 million de fois. « Je tiens à m’excuser. Et surtout, ne prenez jamais le volant après avoir bu, peu importe les circonstances » écrit-il en conclusion de son message.

Si ce témoignage a le mérite d’alerter sur les dangers de l’alcool au volant, il révulse certains internautes en commentaires : « Wow il a fallu un accident pour prendre conscience du danger c’est grave, très grave » , « A cause de gens comme toi, mon père est mort. Ma vie est brisée. » , « C’est toujours quand le mal est fait que vous vous réveillez, c’est trop facile. Vous le savez depuis la nuit des temps que la fumette, l’alcool c’est incompatible avec la conduite. » On ne le répètera jamais assez : boire ou conduire, il faut choisir.

>>>À lire aussi : Gueule de bois : quelques remèdes pour vos lendemains de soirées arrosées

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 14 Oct 2019
0