Bordeaux : une femme blâmée pour ne pas porter de maquillage au travail

Il est des sexismes ordinaires que des femmes subissent chaque jour. Et celui-ci en est un. Une femme, barmaid, a reçu un avertissement suite à un retard dû aux manifestations des Gilets Jaunes à Bordeaux. Son patron en a profité pour lui glisser qu’il serait bon qu’elle arrive maquillée au travail.

 

Le maquillage « plaît aux clients »

Les réflexions de certains patrons, on les connaît trop bien quand on est une femme. Qui plus est dans le monde de la restauration. A l’instar du patron de cette quarantenaire bordelaise.

 

Au quotidien, il harcelait son employée : « où est votre rouge à lèvres ? Ce n’est pas compliqué de se maquiller ! Et ça plait aux clients. »

 

Des remarques humiliantes que la femme laissait passer. Jusqu’au jour où elle a reçu une lettre d’avertissement. Son patron lui a rappelé le retard qu’elle avait eu au travail. En cause : les manifestations des Gilets Jaunes. Mais il a également tenu à lui rappeler que « compte tenu de son rapport à la clientèle, il souhaiterait qu’elle se maquille ».

 

La barmaid sort son maquillage

Tout d’abord, la quarantenaire a décidé de se plier à l’injonction de son patron. Ce sont ses deux filles et d’autres collègues qui lui ont rappelé qu’elle n’avait pas à se maquiller pour lui faire plaisir.

 

De peur de perdre son emploi, cette femme n’engagera pas de poursuite contre son patron. Par contre, elle a accepté qu’une de ses filles raconte son histoire sur les réseaux sociaux. Un témoignage retweeté 4000 fois.

 

Un avocat du barreau de Bordeaux a, quant à lui, rappelé que ce comportement est « une atteinte à ses libertés individuelles«  et rappelle que rien dans la loi ne permet de tels propos de la part d’un patron. La seule chose qu’il soit en mesure de demander est une « tenue propre et adaptée ».

 

Alors si un jour, on vous fait une petite remarque, même si elle vous paraît innocente, comme « Oh, tu es plus jolie quand tu es maquillée« , sachez que rien, RIEN, ne justifie de tels propos. Et même au-delà des rapports patrons-employés, n’oubliez jamais que personne n’a le moindre commentaire à faire sur votre tenue, votre comportement. Soyez vous-même !

En savoir plus sur : - -

Publié par Mélaine le 29 Déc 2018