Canicule : A quoi s’attendre pour cet été après ce printemps bien chaud ?

La France vient de connaître le deuxième printemps le plus chaud depuis 1900. Cela questionne fortement sur le risque de canicule cet été, surtout au vu des températures estivales très hautes de l’année passée. Alors quelles sont les prévisions ?

A lire aussi : Pic de chaleur : pourquoi il peut y avoir une différence de plus de 10 degrés entre Paris et sa banlieue ?

Y aura-t-il une canicule cet été ?

Alors que nous sommes entrés en été avec un gros pic de chaleur, les interrogations se multiplient sur la possibilité de canicule cet été. N’oublions pas qu’en 2019, certaines régions de France avaient atteint les 45°C. Grâce à des modèles météorologiques, des estimations ont commencé.

Au niveau des températures, les tendances semblent aller vers des températures proches des normales de saison. L’été serait donc parfois assez chaud avec des journées de chaleur inévitables mais pas de canicule pendant deux mois. Toutefois, quelques jours de canicule ne sont pas impossibles car les modèles prévoient un été sec et donc possiblement caniculaire.

Les études météorologiques ont aussi fait des prévisions par rapport aux années passées. Que se passait-il l’été après un printemps ressemblant à celui de cette année ? La majorité était plutôt maussade ou standard donc sans anomalie particulière. En effet, en 2007 et 2011, après des printemps chauds, l’été a été très moyen et sans grosse canicule.

On pourrait éviter des chaleurs insoutenables

Un autre critère est aussi la température des eaux et océans ainsi que le vent. Ces paramètres indiquent une possible dégradation de l’été en atténuant l’ensoleillement et la chaleur. Toutefois, ce critère reste assez incertain.

Si on regroupe tous ces éléments, on peut alors penser que l’été sera en fait moins beau et chaud que les précédents avec un risque de canicule faible notamment pour juillet et peut-être plus modéré pour le mois d’août. Ces données peuvent encore évoluées notamment suite au contexte actuel de réchauffement climatique qui engendre des anomalies.

Source : La chaîne Météo 

A lire aussi : Canicule : 8 astuces pour avoir moins chaud !

Publié par Romane le 01 Jul 2020
0