Déconfinement : Emmanuel Macron dévoile des précisions sur le 11 Mai

Dans son allocution du 13 avril, Emmanuel Macron a déclaré que le déconfinement commencera dès le 11 mai prochain si les conditions le permettent. Toutefois, certaines personnes doivent rester confinées après cette date, dont les personnes âgées.

Quand le déconfinement pour les personnes âgées ?

>>> À lire aussi : Déconfinement : la liste des magasins qui vont rouvrir le 11 mai dévoilée

Précisions sur le déconfinement

Après avoir annoncé le déconfinement pour le 11 mai, Emmanuel Macron a précisé que « pour leur protection, nous demanderons aux personnes les plus vulnérables, aux personnes âgées, en situation de handicap sévère, aux personnes atteintes de maladies chroniques, de rester, même après le 11 mai, confinées, tout au moins dans un premier temps ».

Cette déclaration perturbe la population : est-ce obligatoire ou non ? De ce fait, des précisions ont été apportées. Le Président « en appellera à la responsabilité individuelle » et « ne souhaite pas de discrimination entre nos concitoyens après le 11 mai ». Cette mise au point intervient après les propos du professeur Jean-François Delfraissy qui a annoncé au Sénat que « pour les personnes d’un certain âge, de 65 ou 70 ans […] on continuera le confinement », relate le Télégramme.

>>> À lire aussi : Confinement : faites-vous partie des 18 millions de personnes qui resteraient confinés après le 11 mai ?

À quand le déconfinement dans les Ehpad ?

Jean-François Delfraissy plaide un prolongement du confinement pour les personnes fragiles et à risques. Il ajoute que « des sujets jeunes ayant une pathologie, mais aussi obèses », soit 18 millions de Français. Il conseille la prise d’un traitement préventif avant de passer au déconfinement de ces personnes.

Depuis l’allocution, les Ehpad se posent énormément de questions et les inquiétudes se renforcent. Quand pourront sortir les personnes âgées ? À quel âge est-on considéré comme âgé ? Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées n’est pas rassuré. Il a déclaré que « Des gens vont mourir d’autres choses que du coronavirus: du confinement, de l’isolement et de la solitude ».

>>> À lire aussi : Confinement : une septuagénaire verbalisée devant un Ehpad pour avoir rendu visite à son époux

Publié par Justine le 18 Avr 2020
0