Il force un barrage des gilets jaunes et termine en sang (vidéo)

Depuis le 17 novembre, ce sont des centaines de milliers de gilets jaunes qui manifestent leur mécontentement face à la hausse des prix du carburant. Et malheureusement, beaucoup de débordements sont au rendez-vous, comme c’est le cas de cet homme qui se retrouve en sang à cause d’un barrage.

 

 

Les débordements des gilets jaunes

C’est une manifestation qui se veut pacifique. Le but étant simplement de marquer son mécontentement vis-à-vis du gouvernement et de la hausse des prix du carburant. Il ne devait donc y avoir que le blocage des axes routiers, sans violence. Démarrée ce week-end, les gilets jaunes continuent de freiner les automobilistes. Et malheureusement, plusieurs débordements sont à déplorer. 

 

Déjà ce week-end, on apprenait la mort d’un manifestant et les centaines de blessés. Des agressions physiques et verbales ont par ailleurs était rapportées par plusieurs médias. Comme c’est le cas de cet homme qui se retrouve en sang à cause d’un barrage.

En sang à cause d’un barrage des gilets jaunes

Si vous devez prendre votre voiture régulièrement, vous n’avez pas pu les louper. Au péage, sur les  ronds points, sur les nationales…les gilets jaunes sont en colère et comptent bien le faire savoir. Mais il paraît que la colère rend aveugle. Et le souci, c’est qu’a priori, ils ont tendance à se tromper de cible. Comme pour cet homme, en sang à cause d’un barrage. Alors que cet automobiliste avait vraiment besoin de se rendre à sa destination, il décide de forcer le barrage des gilets jaunes.

 

La réponse est immédiate. Les manifestants tapent sur sa voiture et l’empêchent de passer. Excédé, l’automobiliste sort de la voiture pour en découdre et s’en prend physiquement à un autre homme. Et évidemment, c’est l’escalade, et tout le monde finit blessé. En sang, l’homme demande que la vidéo soit diffusée pour montrer les dérives de cette manifestation bien qu’il avoue entièrement avoir lui aussi avoir fait usage de la force.

Publié par Claire le 20 Nov 2018
0