A 16 ans, il meurt électrocuté par ses écouteurs pendant que son téléphone chargeait

 

Peut-être que vous êtes actuellement en train de lire cet article des écouteurs dans les oreilles. Alors petit conseil, enlevez-les une minute sinon quelques frissons risquent de parcourir votre corps. En Malaisie, une femme a découvert le corps sans vie de son fils de 16 ans dans leur maison, avec du sang qui coulait de ses oreilles. La raison de ce décès ? L’adolescent a été électrocuté alors qu’il écoutait de la musique avec des écouteurs sur son téléphone qui chargeait.

 

écouteurs

 

Un chargeur défectueux est peut-être la cause de l’électrocution

C’est la semaine dernière que la mère de Mohd Aidi Azzhar Zahrin a fait la macabre découverte. D’après les médecins, le corps de son fils ne présentait aucune contusion ou blessure externe. On remarquait simplement des brûlures à l’oreille gauche. L’électrocution a ensuite été confirmée par l’autopsie. Apparemment, la fiabilité du chargeur sur lequel le téléphone était branché serait en cause. En touchant le câble de l’appareil, le frère de Mohd aurait déjà reçu un choc électrique auparavant. Même si le modèle et la marque du chargeur ne sont pas connus, il y a donc fort à parier que le matériel était défectueux, voire non conformes aux normes. Cet incident rappelle qu’il faut faire attention aux appareils électriques qu’on utilise puisque Mohd est la quatrième personne à mourir ainsi cette année.

 

>> A lire aussi : Des écouteurs qui pourraient bien révolutionner les festivals !

 

 

 

Il n’est pas le seul à être mort électrocuté par ses écouteurs

Cette année, on avait déjà recensé au moins 3 cas similaires d’électrocution. En février dernier, une étudiante brésilienne de 17 ans avait été retrouvée allongée sans vie chez elle. Le même genre d’électrocution était la cause de son décès, avec les écouteurs qui avaient fondu dans ses oreilles. En Inde, c’est une femme de 46 ans qui s’était endormie les écouteurs dans les oreilles. La police locale pense qu’un court-circuit lui aurait alors été fatal. Enfin, un jeune Indien de 22 ans écoutait tranquillement de la musique sur son portable qui était en train de charger.  L’électricité s’est alors coupée dans sa maison et quand elle s’est rallumée, il a reçu un choc électrique qui l’a tué.

C’était aussi arrivé en 2014 à une Australienne. Elle utilisait un câble USB pour charger son téléphone qui n’était pas aux normes australiennes. Ce genre d’incidents permet ainsi de souligner l’importance d’utiliser du matériel électrique et électronique aux normes et approuvé par les autorités. Sans ça il y a de fortes chances d’électrocution ou d’incendie.

 

Source : VICE, Dailymail

En savoir plus sur : - -

Publié par Axel le 10 Déc 2018
 
0