Harcèlement scolaire : les images bouleversantes d’un garçon de 9 ans demandant un couteau à sa mère pour se suicider

Le harcèlement scolaire fait de plus en plus de ravages. En témoigne, cette vidéo prise par une maman australienne. Face caméra, son petit garçon de 9 ans est complètement bouleversé et demande « un couteau » à sa mère pour pouvoir se suicider…

>> À lire aussi : L’influenceuse Lea Elui se confie sur son harcèlement scolaire : « Ca devenait vraiment compliqué »

Harcèlement scolaire : un témoignage déchirant

Rien qu’en France, ce sont 700 000 enfants et adolescents qui sont victimes chaque année de harcèlement scolaire. Un phénomène qui dépasse largement les frontières de l’Hexagone comme en témoigne cette maman australienne. Ce jour-là, elle récupère son fils de 9 ans, Quaden, à la sortie de l’école. Atteint de nanisme, il est régulièrement persécuté par les autres élèves qui s’en prennent violemment à lui.

À tel point que ce jour-là, le petit garçon demande « un couteau » à sa mère pour se « transpercer le cœur. » Bouleversée par l’aveu de son fils, cette maman décide de partager son histoire dans un témoignage touchant, sur les réseaux sociaux. «Pouvez-vous s’il vous plaît éduquer vos enfants, vos familles, vos amis parce qu’il suffit d’un exemple de plus… et vous vous demandez pourquoi les enfants se suicident.»

>> À lire aussi : Végétalien, on l’a forcé à manger la pelouse de son école

Un incroyable élan d’amour mondial

En seulement quelques heures, la vidéo de cette maman australienne devient virale sur les réseaux sociaux. À tel point qu’à l’heure actuelle, et les visionner 7 millions de fois dans le monde entier ! Le petit Quaden Bayles devient donc le symbole du harcèlement scolaire avec des centaines de milliers de personnes qui lui apportent son soutien via le hashtag «WeStandWithQuaden.»

C’est ainsi qu’en commentaires, on peut par exemple lire : «Je viens de voir votre vidéo et je suis si triste de voir ce que vous vivez. J’envoie de l’amour d’Ecosse», «Hey Quaden, je veux juste que tu saches que tu es incroyable… On pense à toi et on t’envoie plein d’amour depuis Londres.» Quant au Texas, «beaucoup de personnes [te] soutiennent ici.» Même l’équipe des aborigènes d’Australie de rugby à XIII a décidé de publier une vidéo à l’intention du petit garçon l’invitant, lui et sa mère, à les accompagner sur le terrain.

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 21 Fév 2020
0