Les influenceuses de la chasse, quel est ce nouveau phénomène qui envahit les réseaux sociaux?

Depuis plusieurs mois, fleurit sur Instagram un tout nouveau style d’influenceuses. Si comme les autres elles prennent la pose et font des placements de produits, elles se différencient tout de même sur certains points. Et pour cause, il n’est pas rare de les apercevoir un fusil à la main, ou encore à côté de gibier fraîchement abattu… Les influenceuses de la chasse se font de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux, n’hésitant pas à immortaliser leurs parties de chasse endiablées. Mais quel effet cette nouvelle vague d’instagrameuses a-t-elle sur le domaine de la chasse, d’ordinaire très controversé?

A lire aussi: Traqué pendant une chasse à courre, ce pauvre cerf a vécu l’enfer… regardez ce qu’il a fait pour survivre

La chasse montre un nouveau visage

En 2020 bon nombre de jeunes femmes ont fait le buzz pour leur contenu un peu différent sur Instagram. On pense notamment à Johanna Clermont, une jeune et pétillante française qui ne cache pas apprécier les plaisirs de la chasse. Sur son compte Instagram, on retrouve aussi bien des photos d’elle attablée à la terrasse d’un café que des clichés où elle apparaît armée et vêtue treillis, tapant la pose avec d’autres chasseurs.

D’autres jeunes femmes comme Amandine ou encore Fiona, promeuvent la chasse sur leur compte Instagram. Elles se mettent en scène dans des paysages boisés en compagnie de leurs chiens lors de leurs parties de chasse.

Une activité très controversée

Force est de constater que l’arrivée massive de ces influenceuses un peu particulière sur les réseaux sociaux, coïncide avec une période où la chasse devient de plus en plus controversée. Des hommes politiques, des militants ou encore des défenseurs des animaux prennent part à des débats très animés où chacun défend son point de vue avec ferveur.

Récemment, une vidéo est devenue virale sur les réseaux sociaux. On pouvait y voir un cerf traqué par des chasseurs à Compiègne lors du premier week-end de la chasse à courre. Protégé par plusieurs habitants, l’animal avait finalement pu regagner la forêt. Les images ont toutefois scandalisé les internautes, qui se sont majoritairement positionner contre la chasse.

Des femmes pour redorer l’image de la chasse

Avec cette nouvelle vague de chasseresses, la chasse a acquis une image beaucoup plus “douce”. Jeunes, belles, entreprenantes, elles ont l’avantage d’avoir une communauté qui peut se reconnaître en elles. Cette solide communauté leur a d’ailleurs permis d’attirer l’attention des marques de chasse qui n’hésitent pas à passer des contrats avec les influenceuses. Ainsi, il n’est pas rare de tomber sur une publication sponsorisée sur leurs comptes Instagram.

Mais le but de ces jeunes femmes n’est pas uniquement de redorer l’image de la chasse. Elles cherchent par la même occasion à cibler une toute nouvelle génération de chasseurs. D’ordinaire pratiquée par une génération très peu présente sur les réseaux sociaux, la chasse comptait de moins en moins de jeunes adeptes. Avec l’arrivée des influenceuses de la chasse sur la toile, c’est un tout nouveau public qui est visé. De plus, elles donnent une image totalement différente de la chasse, plus moderne, moins guindée. Elles mettent également en avant la place des femmes dans un milieu presque exclusivement masculin.

Source : Planet

A lire aussi: Qui est Johanna Clermont, le visage ultra sexy de la chasse ?

Publié par Elodie le 23 Sep 2020
0