On vous présente sept inventions écologiques qui pourraient sauver la planète !

Petit à petit, les citoyens prennent conscience des dangers du réchauffement climatique, de la pollution des océans, de la disparition de certaines espèces mais qu’est-ce qui est fait pour y remédier ? De nombreuses marches pour le climat d’initiative citoyenne sont organisées partout dans le monde, rassemblant des milliers de gens autour de la cause écologique. On a vu naître par ailleurs des pétitions pour inciter les politiques à agir comme « l’affaire du siècle » . Et grâce à certains génies qui mettent leur savoir à disposition de l’environnement, nous sommes peut-être sauvés… Avant de se réjouir, il faut que chacun prenne le réflexe de changer ses modes de consommation. Pour vous aider, voici des inventions révolutionnaires qui pourraient bien permettre d’améliorer considérablement la situation environnementale.

>> À lire aussi : Glyphosate : Macron revient sur son engagement

Skateboards recyclés plus écologiques

Pour les amoureux de sport de glisse, qui en ont marre de prôner un mode de vie sain tout en sillonnant la ville sur leur planche pas très écolo, la solution se nomme : WASTEBOARD. L’entreprise néerlandaise a décidé de créer des modèles de skate à base de déchets plastiques. Des planches esthétiques de très bonne qualité sont ainsi fabriquées à partir de capsule de bouteille en plastique. Des collectes sont organisées auprès de différentes acteurs aux Pays-Bas : école, musées… Les modèles sont construits à la main, chaque planche est unique. Cette initiative n’est pas isolée. Au Chili, l’entreprise BUREO fabriquent quant à elle des skateboards sans plastique à partir de matières recyclées. Par exemple, le long des côtes chiliennes des filets de pêche sont récupérés et utilisés pour construire des planches. N’hésitez plus, roulez écolo.

WASTEBOARD, des planches à partir de capsules de bouteilles

>> À lire aussi : Une maison écologique qui ressemble à la maison du Hobbit et coûte moins de 100 euros le m2 ? C’est possible 

Spiky, rideau de douche écologique

On connaît tous cette sensation de bonheur quand on est sous une douche brûlante. On pourrait y rester des heures. Seulement il faut se rendre compte qu’à chaque minute passée c’est environ 15 litres d’eau qui s’écoulent. Le calcul est effrayant si vous y passez 15 minutes par jour. Beaucoup en ont conscience mais n’arrivent pas à s’en empêcher. Heureusement pour vous Elisabeth Buecher a inventé le rideau Spiky. Le principe est simple, le rideau gonflable réagit au contact de l’eau et grossit petit à petit. Au bout de quatre minutes, ses pics se gonflent et vous poussent délicatement vers la sortie… Ou pas. Un petit pas hors de la douche, un grand pas pour l’humanité.

Rideau de douche Spiky avec ses pointes

>> À lire aussi : Il met son chien dans la machine à laver et provoque la colère des internautes 

V5 Seabin nettoie les océans

C’est agaçant de ne pas profiter pleinement de la mer bleue turquoise des Caraïbes lors de vos vacances en République Dominicaine à cause des déchets qui flottent non ? En guise de première solution, commençons par ne rien laisser sur les plages, et lorsque nous en avons l’occasion, ramassons les déchets qui traînent. Deux surfeurs australiens, amoureux de l’océan en ont eu assez et ont décidé d’agir. Ensemble ils ont crée le projet Seabin pour nettoyer les mers. Le V5 Seabin fonctionne comme un filtre à eau qui permet de récupérer les déchets. Très pratique, il peut être installé dans n’importe quelle installation maritime (ports, océans, marinas). Chacune des Seabin (poubelles de la mer) peuvent récupérer jusqu’à 25 kg de déchets.

La V5 Seabin en train de nettoyer les océans

>> À lire aussi : Un voyage de 6000 km à pied pour ramasser des déchets : le défi surhumain de ce Nantais ! 

Meubles écologiques

Marre de gâcher vos après-midi à vous perdre dans le labyrinthe des allées de IKEA ? Marre d’acheter des meubles de mauvaise qualité, hors de prix et qui en plus contribuent à la destruction de la forêt ? Si vous répondez par l’affirmative aux deux questions précédentes, vous devriez apprécier ce qui va suivre. L’entreprise allemande « Manufract » fabrique des meubles à partir de pièces de bois cassés en utilisant une résine écologique pour les assembler. Ils ne sont pas les seuls à proposer ce type d’installations. De nombreux artisans créent des chaises et des tables à partir de bois récupérés. Voilà la garantie d’un meuble unique et écologique, de quoi faire jalouser vos amis.

Meuble réalisé à partir de bois recyclé

>> À lire aussi : En Russie, l’incroyable inauguration d’un terrain de football construit avec des déchets de la Coupe du monde ! 

Appareil pour économiser l’eau

On évoquait plus haut les catastrophiques douches interminables, mais cela s’applique également pour les robinets. Personne n’aime faire la vaisselle pendant des heures, et la planète encore moins. Des Suédois ont mis en place, le bec Altered. Il s’agit d’un petit appareil qui peut être installé sur tous les robinets de votre maison. Celui-ci permet d’économiser 98% d’eau lorsque vous voulez lavez les mains ou autre. Il est compatible avec la plupart des robinets du marché et vous permet d’obtenir deux jets différents très économes en eau. Après avoir récolté des fonds considérables sur Kickstarter, le bec Altered est désormais disponible pour la somme de 34 euros. Petit prix pour une grande économie.

Bec de robinet Altered

>> À lire aussi : Brésil : cette idée révolutionnaire de Corona pour sensibiliser les gens à la pollution plastique des océans 

La machine qui transforme les documents en papier toilette

Qui n’a jamais rêvé de donner une nouvelle vie à ses factures, impôts, relevés de compte ? On vous offre l’occasion de vous venger. Des Japonais ont eu une idée brillante. Une machine qui, au lieu de détruire les documents, les transforme en doux papier toilette. White Goat Paper Recycler est le nom de cette innovation. Tout d’abord elle découpe les documents puis les dissout dans de l’eau et crée alors de véritables rouleaux de papiers toilettes prêt à l’usage. Comme toute invention qui se respecte, le coût est encore très élevé. Il faut compter à peu près 100 000 dollars. Oui mais regardez quand il est sorti l’Iphone X coûtait 1200 euros alors qu’aujourd’hui bah il en coûte toujours 1200 euros. Mauvais exemple mais bonne idée quand même, il n’y a plus qu’à attendre que ça se développe et que le prix baisse. Et comme on dit « de tous les papiers que tu verras, seul le papier toilette te soulagera le corps. »

Machine qui recycle les documents en papier toilette

>> À lire aussi : Le trash challenge, premier défi utile et écolo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux

Machine à laver écologique Xeros

Ce message ne s’adresse évidemment pas aux étudiants qui passent leur dimanche matin à la laverie au coin de la rue. Force à vous. Non ce message vous est adressé, vous les privilégiés qui jouissent du bonheur de posséder une machine à laver à la maison. Vous n’êtes pas sans ignorer que la quantité d’eau nécessaire pour que vos chaussettes sentent bon est faramineuse. L’université de Leeds en Angleterre à développer la machine à laver écologique : Xeros. Réellement révolutionnaire, elle nécessite un seul bol d’eau pour laver un panier de linge sale. Grâce à la présence de perles en plastiques, votre linge ressort propre et ne nécessite presque plus de lessive. On vous voit venir « oui mais c’est des perles en plastique et le plastique c’est mal » . Merci d’avoir lu attentivement notre article et d’en avoir pris note mais rassurez vous les perles sont réutilisables jusqu’à 6 mois de machine. Soit on fait les choses bien jusqu’au bout, soit on ne les fait pas du tout.

Machine à laver écologique Xeros

>> À lire aussi : Twitter réagit à la démission de Nicolas Hulot 

En savoir plus sur : - -

Publié par Emma le 23 Avr 2019
0