La Poste obligée de réduire la distribution dans plusieurs villes

La distribution du courrier est dans le viseur de la Justice ! Le tribunal de Nanterre a ordonné à La Poste de réduire la distribution du courrier dans les Hauts-de-Seine. La justice cherche à évaluer la charge de travail de certains postiers pendant le confinement.

La Poste en Justice

>>> À lire aussi : La Poste : un très grand changement annoncé… c’est la fin d’un produit phare !

La Poste menée en Justice

C’est une décision qui ne plaît pas à La Poste. La justice les empêche de distribuer convenablement le courrier dans plusieurs communes des Hauts-de-Seine. Le tribunal de Nanterre a décidé d’évaluer la charge de travail des postiers durant le confinement. Le syndicat SUD-PTT pointe le problème du doigt : « Ce qui est avéré c’est que 20% des effectifs sont manquants ! Obliger les facteurs à faire tout le travail mais avec 20% d’effectifs en moins, c’est ça qui n’est pas normal ».

Pour mener à bien cette évaluation, l’entreprise doit faire appel à des experts et avancer la somme de 253 000 euros à titre provisionnel, sans compter les frais de justice qui viennent s’ajouter à la facture ! Les conditions de travail des postiers et les effectifs réduits sont dans le viseur.

>>> À lire aussi : Pôle Emploi : ce courrier automatique sauve de nombreux chômeurs en fin de droits

La Poste rétorque

Pour l’entreprise, il n’y a aucun problème puisque « Moins de 3% des établissements courrier de La Poste ont contesté ce retour au travail à temps complet ». C’est pourquoi La Poste décide de « faire appel » de cette décision et regrette que la justice intervienne au moment où la distribution du courrier revient « progressivement à la normale suite à la crise sanitaire du Covid ».

En attendant, le syndicat SUD-PTT 92 ordonne dès cette semaine « le retour à l’organisation du 20 avril, soit quatre jours par semaine et 28 heures hebdomadaires de travail, sous peine d’une astreinte de 100.000 euros par jour » selon l’ordonnance du jugement rendu samedi.

>>> À lire aussi : « La Poste maltraite les populations des villes populaires » : très remonté, ce maire s’adresse au patron de La Poste !

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Justine le 01 Juil 2020
0