« La Poste maltraite les populations des villes populaires » : Très remonté, ce maire s’adresse au patron de La Poste !

Service primordial au quotidien des usagers, La Poste a semblé souffrir pendant ce confinement. A Gennevilliers, dans l’ouest de Paris, un seul bureau est ouvert depuis début avril. Ce vendredi 15 mai, Patrice Leclerc, maire de la ville a adressé un courrier à Philippe Wahl, PDG du groupe.

Le seul bureau de Poste ouvert depuis ce lundi 6 avril, 23 avenue de la Libération. Google Street View.

A lire aussi : La Poste : une grande nouvelle vient d’être annoncée !

Le maire de Gennevilliers très remonté contre La Poste

Un seul bureau de poste ouvert depuis le 6 avril dans cette ville des Hauts-de-Seine. Ce vendredi, le maire a alerté Philippe Wahl, Président de La Poste, de cette situation. Une lettre courte pour faire réagir. « La Poste est un des rares services publics à ne pas être à la hauteur de ce que l’on pourrait attendre du minimum de maintien d’activité au service des usagers » commence avec viruelce Patrice Leclerc. « Je le dis avec tristesse : la Poste maltraite les populations des villes populaires. »

Un seul bureau ouvert depuis plus d’un mois

Une lettre qui se veut concise donc et s’articule autour de trois points. Patrice Leclerc note une « distribution irrégulière, voire inexistante du courrier« , la fermeture de 3 bureaux de postes, ne laissant que le bureau principal ouvert et le manque de distributeurs automatiques de billets. 

Un seul bureau ouvert depuis le lundi 6 avril donc, celui situé 23 avenue de la Libération. Une situation que la poste explique par un important absentéisme. « L’équipe du secteur a été lourdement impactée par l’absentéisme (arrêts maladie, personnes en situation de fragilité devant rester à domicile, gardes d’enfants de moins de 16 ans)« .

Une réouverture des bureaux à partir de lundi 25 mai

Dans cette lettre, le maire de Gennevilliers demandait la réouverture des 3 autres bureaux de postes. Une réouverture qui se fera à partir de ce lundi 25 mai explique le groupe à nos confrères d’Actu Hauts-de-Seine. 

« Grâce aux collaborateurs qui reprennent le travail après maladie ou en lien avec la reprise de l’école, nous serons prêts le 25 mai pour accueillir les Gennevillois, dans le respect des mesures sanitaires et de sécurité, au sein des trois bureaux de la ville. »

A lire aussi : Scandale : La Poste vend des masques hors de prix sur Internet !

Source : Actu.fr

En savoir plus sur : - -

Publié par Tom le 18 Mai 2020
0