Coup de gueule ! Les lieux de mémoire s’indignent contre les visiteurs irrespectueux

Publié par Maxime le 08 Avr 2019

Des milliers de visiteurs découvrent chaque année des sites historiques et autres lieux de recueillement aux quatre coins du monde. En marge des programmes scolaires, plusieurs établissements proposent à leurs élèves d’approfondir leurs connaissances sur les grands drames historiques avec la visite de ces endroits chargés d’histoire. Des classes entières de collégiens se rendent ainsi au Memorial d’Auschwitz en Pologne, dans le village martyr d’Oradour-sur-Glane en Haute-Vienne ou sur les ruines de Pompéi au pied du Vésuve notamment. Mais les comportements irrespectueux des plus jeunes visiteurs agacent sérieusement les responsables de ces lieux de mémoire.

 

Lieux de mémoire

 

>>>À lire aussi : Une artiste recolorise une photo d’Auschwitz et bouleverse la toile

 

Quand les ados improvisent des shootings dans les lieux de mémoire

Les plus jeunes adolescents peinent parfois à saisir toute la dimension historique des lieux qu’ils sont amenés à découvrir. Pour certains d’entre eux, ces voyages à l’étranger ou sorties scolaires sont avant tout l’occasion de quitter la routine quotidienne du collège, de créer de nouvelles relations amicales (ou amoureuses, l’âge des premiers baisers) et de briller sur Instagram ou Snapchat à l’ère de l’omnipotence des réseaux sociaux. Il est ainsi très facile de retrouver sur ces plateformes des photos légères prises « façon influenceur » dans d’anciens camps nazis, prisons ou ruines chargées d’histoire. Mais ces lieux de mémoire ne sont pas là pour accueillir des shootings photos des jeunes ados.

 

>>>À lire aussi : Une lettre poignante d’un détenu d’Auschwitz décryptée 70 ans plus tard

 

Les lieux de mémoire tirent la sonnette d’alarme

Pour endiguer ce phénomène, plusieurs sites historiques mettent en garde les visiteurs à l’entrée et exigent un comportement approprié. « Quand vous venez à Auschwitz, souvenez-vous que vous êtes sur un site où un million de personnes ont été tuées. Respectez leur mémoire. Il y a de meilleurs endroits pour apprendre à marcher en équilibre sur des rails que sur le site qui symbolise la déportation de centaines de milliers de personnes vers la mort » indiquait le mémorial d’Auschwitz sur Twitter le 20 mars dernier. Les mêmes clichés légers apparaissent régulièrement devant le site de Ground Zero à New-York ou dans le village martyr d’Oradour-sur-Glane où 642 habitants avaient été massacrés par les nazis le 10 juin 1944. Devoir de mémoire.

 

 

Ça peut vous intéresser :

–> Des tags antisémites et racistes découverts sur des commerces à Lyon

–> Les dix ans de construction du mémorial du 11-Septembre

–> Cimetières profanés, appels à la haine, l’antisémitisme resurgit et inquiète

En savoir plus sur : -