Pourquoi le « déconfinement » ne sera pas annoncé avant l’été 2021 ?

Avec l’apparition du Coronavirus en France, les mots « confinement » et « déconfinement » ont largement été utilisés. Toutefois, un membre de l’Académie de médecine demande désormais d’adopter le mot « allègement ». Quels changements sont à noter ?

Déconfinement

>>> À lire aussi : François Hollande révèle l’erreur du gouvernement dans la gestion de la crise sanitaire !

Pourquoi ne faut-il plus parler de déconfinement ?

Alors que le déconfinement approche peu à peu, Yves Buisson, épidémiologiste et membre de l’Académie de médecine demande sur BFM TV à ce que le mot « déconfinement » ne soit plus utilisé. Selon lui,  « Il n’est plus question de déconfiner, il est question d’adapter le confinement pendant les mois qui viennent », indique le scientifique.

En plus de ne pas utiliser ce mot, le scientifique critique également la manière de faire du gouvernement. En effet, le premier déconfinement a complètement été raté puisque le virus circulait toujours. Il faut apprendre de cette leçon et déconfiner que partiellement afin d’éviter un rebond de l’épidémie. Cette solution va-t-elle être mise en place ?

>>> À lire aussi : Ces scénarios qui se dessinent de plus en plus…

Comment va se passer le déconfinement de la France ?

Olivier Véran voit d’un bon oeil cette idée qui permet de faire repartir la vie économique tout en protégeant la population. L’objectif est de retrouver une vie normale. C’est également l’avis de Jean Castex qui ne parle plus de déconfinement, mais « d’allègement ».

Comme l’a annoncé le Premier Ministre lors du point presse du 12 novembre : « Mon rôle n’est pas aujourd’hui d’aller dans le sens de la facilité, de céder à la pression, de faire ce qui serait espéré par beaucoup, et je les comprends, au risque de tout compromettre et de nous obliger à refermer dans deux semaines et pour tout le mois de décembre », écrit-il sur Twitter.

Malgré tout, aucun déconfinement n’est prévu avant Noël. En effet, la prudence est désormais de mise, va-t-on devoir respecter la stratégie du « Stop and go » ? Un nouveau couvre-feu ? Seules les données épidémiologiques aideront le gouvernement à prendre des décisions.

>>> À lire aussi : L’espoir d’un déconfinement pour Noël ?

Publié par Justine le 16 Nov 2020
0