Cette grande nouvelle qui déprime les utilisateurs de Pornhub…

Le mercredi 13 novembre, Paypal a décidé de se retirer de la plateforme Pornhub. Le site se dit « dévasté » de la décision du service de paiement, notamment pour les revenus des acteurs publiant leurs vidéos sur Pornhub.

Pornhub

>>> À lire aussi : No Fap : quand les femmes décident de ne plus se masturber

Paypal ne prend plus en charge les paiements sur Pornhub

Tard, dans la soirée du 13 novembre, Pornhub a annoncé que PayPal ne prendrait plus en charge les paiements pour le site. Cette décision a un impact sur des milliers d’acteurs utilisant le site comme source de revenus.

La plupart des utilisateurs de Pornhub pensent que le site leur donne accès à une quantité infinie de porno gratuit. Mais Pornhub permet aux acteurs de télécharger, vendre et monétiser les vidéos qu’ils créent eux-mêmes.

Les vidéastes pornographiques utilisaient PayPal pour être payés de ce travail. Ils devront maintenant passer par un autre moyen de paiement. « Nous sommes dévastés par la décision de PayPal d’arrêter les paiements à plus de 100 000 artistes qui dépendent d’eux pour leur gagne-pain. » a annoncé Pornhub sur son site.

Des paiements commerciaux sans l’accord de PayPal sont à l’origine de cette rupture

La société a ensuite demandé aux acteurs de mettre en place un nouveau mode de paiement, avec des instructions concernant les transferts de fonds concernant leurs paiements en attente.

« Nous nous excusons sincèrement si cela cause des retards et nous aurons du personnel qui travaillera 24 heures sur 24 pour s’assurer que tous les paiements sont traités le plus rapidement possible avec les nouvelles méthodes de paiement » a déclaré le communiqué de Pornhub.

Un porte-parole de Paypal a expliqué la décision de l’entreprise : « À la suite d’un examen, nous avons découvert que Pornhub a effectué certains paiements commerciaux par le biais de PayPal sans demander notre permission. Nous avons pris des mesures pour empêcher ces transactions de se reproduire. »

>>> À lire aussi : Sites de camgirls : quand 330 000 utilisateurs des sites voient leurs données personnelles exposées en ligne

Des décisions qui stigmatisent les travailleurs sexuels

Pornhub a répondu à Motherboard : « Des décisions comme celle de PayPal et d’autres grandes entreprises ne font que nuire aux efforts visant à mettre fin à la discrimination et à la stigmatisation des travailleurs sexuels. Bien que nous ayons encore plusieurs méthodes de paiement disponibles pour nos acteurs, nous continuerons d’en ajouter d’autres plus conviviales pour les travailleurs du sexe et d’explorer les options de paiement dans un avenir proche. »

Paypal a une politique d’utilisation stricte qui stipule que « certains matériels ou services à caractère sexuel » sont interdits. Une formulation intentionnellement vague pour permettre de telles situations quand l’entreprise le souhaite.

Les plateformes de paiement qui interdisent les services sexuelles dans leur condition d’utilisation sont nombreuses. Des lois sont en vigueur, mais la situation reste encore confuse et frustrante pour les artistes. 

>>> À lire aussi : Une étude révèle que les femmes apprécient autant le porno que les hommes

Publié par Manon le 15 Nov 2019
0