Sexisme : critiquée, cette députée offre une réponse cinglante sur Twitter (vidéo)

Ce lundi 3 février, la députée travailliste, Tracy Brabin a été confrontée au sexisme quotidien pour le choix de sa tenue et plus particulièrement le morceau de peau qu’elle a laissé voir. En effet, sa robe a laissé apparaître son épaule, lui valant de très nombreuses réflexions. Découvrez son excellente réponse dans cette vidéo :

>>> À lire aussi : Loi Avia : quand la lutte contre la haine en ligne semble ébranler la liberté d’expression !

Une énième critique qui montre le sexisme quotidien que subissent les femmes

Un internaute a osé faire une remarque déplacée sur Twitter à propos de la tenue de la députée. Ce dernier a écrit : « Est-ce vraiment approprié pour le Parlement ? #Standardsderobe » . Cette réflexion montre encore l’énorme chemin à parcourir pour les femmes et le sexisme quotidien subi.

La députée de s’est pas démontée et lui a répondu sur ce même réseau social : « Bonjour. Désolée je n’ai pas le temps de répondre à tous vos commentaires sur ça, mais je peux vous confirmer que je ne suis ni une salope, ni une p***, je ne suis pas en train de cuver ou sur le point d’allaiter, je n’ai pas non plus trop bu et, non, je ne viens pas de me faire sauter sur une poubelle. Qui aurait pu imaginer qu’un petit bout d’épaule déclencherait une telle hystérie… » .

Il faut également savoir que cette critique est totalement irrecevable. En plus de critiquer la tenue d’une femme, il n’y a aucun code concernant les tenues à porter ou non dans l’hémicycle de Westminster excepté de porter « une tenue simple et professionnelle » .

>>> À lire aussi : Twitter : nous savons enfin si nous pourrons un jour modifier nos tweets ! 

Tracy Brabin lutte contre le sexisme

Avec ce débat vestimentaire, The Daily Telegraph a constaté : « Si on avait dit à Tracy Brabin qu’elle ferait les gros titres cette semaine, elle aurait sans doute cru que c’était pour le sujet très important sur la liberté de la presse qu’elle devait présenter à la Chambre lundi » . Or, il s’agit uniquement de son épaule dénudée qui donne lieu à du sexisme et rien d’autre…

La Britannique a décidé de prendre cette affaire en main et de mettre en vente cette fameuse robe sur eBay pour 14 200£, soit environ 16 770€. Avec cette vente, elle compte verser tous les bénéfices à l’association britannique « Girlguiding » qui veut aider « les filles à construire leur confiance en elles et à booster leur estime de soi, dans l’espoir qu’elles grandissent pour être les leadeuses de demain » .

>>> À lire aussi : La pub KFC qui réveille tous les stéréotypes usés des femmes objets

En savoir plus sur : - - -

Publié par Justine le 11 Fév 2020
0