Taxe d’habitation : très mauvaise surprise pour 800 000 ménages

Le gouvernement le répète sans cesse : la taxe d’habitation est supprimée petit à petit jusqu’en 2023. En effet, depuis l’année dernière, 80 % des 30 millions de ménages ont profité d’un allégement puis d’une suppression de cet impôt. Mais une hausse des revenus survenue l’an dernier peut changer la donne pour de nombreux contribuables. Explications.

Taxe Habitation, mauvaise surprise

>>> À lire aussi : Remboursement de la taxe d’habitation : soyez attentif à votre compte bancaire

Gros changement à prévoir pour la taxe d’habitation

C’est une très mauvaise surprise qui pend au nez de pas moins de 800 000 ménages. Alors que la taxe d’habitation est supprimée pour ces derniers, ils pourraient fort bien devoir la payer à 100 % l’année prochaine, dévoile Le Figaro. En cause, une hausse de revenus qui dépasse désormais le plafond fixé par le fisc et fait entrer ces ménages dans la catégorie des plus aisés.

Finalement, ces foyers fiscaux devront régler cette taxe sur leurs résidences principale et secondaire. Le journal précise que cette revalorisation concerne les ménages « proches de la frontière » et qui ont connu des fluctuations importantes de revenus. Ce n’est pas le seul changement à noter.

>>> À lire aussi : Taxe d’habitation : c’est la douche froide pour de nombreux foyers…

La taxe d’habitation supprimée en 2023

Ce schéma fonctionne dans les deux sens ! Cette mauvaise surprise se transforme en bonne surprise pour certains. Victimes d’une baisse de revenus, les ménages auparavant considérés comme aisés vont descendre d’une catégorie et donc être exonérés de la taxe d’habitation sur leur résidence principale. C’est déjà le cas de 20 % des plus aisés en 2019 qui ont bénéficié de l’allègement de cet impôt en 2020 après avoir connu une baisse de revenus.

Malheureusement, les Français doivent rester sur leurs gardes jusqu’en 2023 puisque ce schéma pourra se reproduire chaque année en fonction des revenus. En attendant, les foyers les plus aisés verront cette taxe allégée dès l’année prochaine et supprimée en 2023.

>>> À lire aussi : Douche froide : cet impôt pourrait bien être étendu à TOUS les Français !

Publié par Justine le 20 Nov 2020
0