Vacances, écoles, Emmanuel Macron fait de nouvelles annonces pour le déconfinement !

Emmanuel Macron s’est exprimé ce mardi 5 mai depuis une école des Yvelines. Le Président est notamment revenu sur le sujet de la rentrée scolaire et des vacances.  Il se montre compréhensif et cherche à répondre aux inquiétudes.

A lire aussi : Déconfinement : la grande annonce d’Anne Hidalgo aux Parisiens !

Emmanuel Macron est allé ce mardi 5 mai dans une école des Yvelines pour répondre aux inquiétudes des maires, des professeurs en ce qui concerne la rentrée du 11 mai. Le Président a échangé avec deux journalistes (l’une de TF1 et l’autre de France 2) à l’école élémentaire Pierre de Ronsard de Poissy.

 

Emmanuel Macron défend les mesures de reprise de l’école mais reste compréhensif

Le Président tient à défendre la nécessité de la reprise de l’école pour éviter des retards conséquents. « Tous les jours, environ 30 000 enfants vont chaque jour à l’école, notamment les enfants des soignants. Et on a besoin de rouvrir progressivement les écoles, afin de réduire les inégalités sociales » . Le travail à distance ne peut durer éternellement mais il tient à rendre hommage aux enseignants qui ont participé à cet effort. « Je veux rendre hommage aux enseignants qui ont travaillé pendant cette période. Ils n’étaient pas en vacances, ils ont beaucoup travaillé. Mais à partir du 11, on passe à une autre étape » . Emmanuel Macron confirme un retour très progressif et à effectif réduit avec un emploi du temps aménagé. « Je préfère une bonne rentrée plutôt qu’une rentrée en nombre » .

Le Président se montre compréhensif et reconnaissant. « Les enseignants, je leur dis d’abord merci. On a inventé une nouvelle façon d’enseigner. Je remercie aussi ceux qui étaient présents au sein des établissements scolaires. On ne mettra jamais les enseignants en position de danger » . Il demande également aux employeurs d’être eux aussi compréhensifs si l’école n’est pas ouverte, car il n’y aura pas d’obligation, ou si un parent doit partir plus tôt pour aller chercher son enfant à l’école.

La question des vacances

Emmanuel Macron justifie aussi certains autres choix. Il explique que le rayon de 100 kilomètres maximum à partir du 11 mai à pour objectif de limiter le « brassage » . Il faut éviter de mélanger des citoyens venant de zones très infectées à des citoyens de zones plus épargnées.

Par ailleurs, pour la question des vacances d’été, le Président estime que c’est encore trop tôt pour être fixé. Emmanuel Macron précise toutefois que dans tous les cas les déplacements internationaux seront limités et qu’il faudra attendre début juin pour en savoir davantage. « Il est trop tôt pour vous dire si on pourra avoir des vacances. Ce que je peux vous dire, c’est qu’on va limiter les grands déplacements internationaux même pendant les vacances d’été. On restera entre Européens, peut-être en fonction de l’évolution de l’épidémie, il faudra même réduire un peu plus, mais c’est trop tôt pour le dire. On le saura début juin » .

Source : Ouest-France 

A lire aussi : Mauvaise surprise après les déclaration d’impôts 2020 : pourquoi dois-je encore payer ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Romane le 05 Mai 2020
0