A la mi-temps de Russie-Croatie, les Russes ont sniffé de l’ammoniaque

A la mi-temps du quart de finale entre la Russie et la Croatie dans cette coupe du monde 2018, les Russes avaient l’air d’être gênés par leur nez qui semblait les picoter…

 

Les Russes ont reniflé de l’ammoniaque

Samedi soir ,7 Juillet dernier, dans le couloir du stade de Sotchi, on a pu voir certains joueurs russes qui se tenaient le nez, ce qui avait quelque peu interpellé. On sait désormais pourquoi les joueurs reniflaient aussi fort : ils avaient reniflé de l’ammoniaque liquide durant la pause.

 

Ce n’était pas la première fois durant la compétition qu’ils avaient usé de cette technique. En effet, contre l’Espagne déjà, ils avaient utilisé l’ammoniaque. L’information a en tout cas, été confirmée Lundi par le médecin de l’équipe Russe : «Nous parlons de l’ammoniaque liquide classique utilisé dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays.»

 

La technique serait simple, le staff médical préparerait des cotons imbibés d’ammoniaque pour ainsi le faire renifler aux joueurs. Il faut savoir que l’ammoniaque stimulerait l’activité respiratoire et permettrait une meilleure oxygénation du sang, selon l’agence mondiale antidopage.

 

Une technique illégale ?

Alors que que certains soupçonnent légèrement l’équipe Russe de dopage, cette affaire aurait été le moyen parfait pour prouver leur hypothèse… Eh bien non ! Cette pratique n’est pas perçue comme du dopage, c’est légal car l’ammoniaque ne fait pas partie de la fameuse liste officielle des produits dopants.

 

Cependant, l’usage avait plutôt bien fonctionné contre les Espagnols avec une improbable qualification contre l’un des favoris pour devenir Champion du Monde mais cela n’a pas du tout suffi pour venir à bout des héroïques Croates. Les Russes se sont fait éliminer aux penaltys après une prolongation folle avec un score de 2-2 à la fin. Malgré le fait que le produit soit légal, l’info fait polémique… surtout quand on voit les performances sportives impressionnantes de la Russie durant la compétition…

Publié par Curtis Macé le 10 Juil 2018
0