Accro au synthol, ce bodybuilder russe est mis KO dans un concours de claques

Oui, vous avez bien lu, un concours de claques. Ce sport totalement improbable existe bel et bien ! Vasily Kamotsky en est le champion incontesté. Et ce n’est pas ce bodybuilder qui va dire le contraire !

>> À lire aussi : Têtes à claques : le classement des personnes que vous avez eu envie de baffer en 2014

Qui fait le malin tombe dans le ravin

Kirill Tereshin est un sportif russe de 21 ans qui s’est donné pour objectif d’avoir les mêmes bras qu’Arnold Schwarzengger mais sans aucun effort. Pour cela, il se gave de synthol, un antalgique et antiseptique que certains « sportifs » s’injectent pour avoir de plus gros bras. En quelques mois, Kirill a ainsi gagné 25 cm de tour de bras. Mais le champion d’un sport complètement absurde lui a prouvé que la gonflette ne sert pas à grand chose. Vasily Kamotsky est le maître du concours de claques. Kirill a voulu le défier mais Kamotsky l’a mis complètement KO en un seul round.

>> À lire aussi : Lignes de la main : apprenez à les lire et découvrez leur signification

Les concours de claques, un sport impressionnant

Toute la scène a été filmée et la claque est impressionnante ! On voit le jeune russe tomber sous le choc et on n’aimerait pas du tout être à sa place. Les concours de claques sont très prisés des Russes. Ils en raffolent et organisent même des championnats internationaux. Les participants ont tous des carrures impressionnantes, qui ne nous donnent pas trop envie de se frotter à eux. Chacun leur tour, les participants se donnent une claque. Le match s’arrête quand il y a un KO ou quand un des adversaires refuse le combat. C’est un sport extrêmement dangereux puisque les participants se frappent à la tête sans aucune protection.

Mais comme dans tous les sports, on retrouve des débordements. De plus en plus d’athlètes de concours de claques décident de se doper. C’est ce qu’a choisi de faire Kirill Tereshin en faisant gonfler ses bras au synthol. Mais c’est très risqué puisque si ce produit fait gonfler les muscles, il ne les renforcent pas pour autant. Au final, les biceps sont seulement chargés d’air. Pas très pratique pour donner des claques.

>> À lire aussi : C’est prouvé, faire du sport rend plus heureux que l’argent

En savoir plus sur : - -

Publié par Constance le 03 Juin 2019
 
0