Ils amènent le cercueil de leur ami assassiné dans les tribunes du match de son club préféré

Publié par Elisa le 09 Avr 2019

Les supporters du club de football colombien Cucuta Deportivo ont amené leur ami, assassiné quelques jours plus tôt, dans son cercueil dans les tribunes d’un match dimanche dernier.

 

foot

Crédits: maxppp

 

>> A lire aussi: La réaction très émouvante de ce grand-père argentin fan de foot avec son fils et sa petite-fille (vidéo)

 

Ils amènent son cercueil au match du Cucuta Deportivo

Le football, à la vie à la mort. Dimanche 7 avril jouait le club de football colombien Cucuta Deportivo, actuel sixième de la première division. Des ultras ont amené le cercueil de leur ami de 17 ans, également supporter, assassiné la veille. C’est en le ramenant une dernière fois à son premier amour, le football mais surtout ce club en particulier, que les Colombiens ont rendu hommage à Christopher. On ne connait pas les raisons de ce meurtre, mais l’adolescent était visiblement en train, justement, de jouer au football.

 

foot

Crédits: geordioca

 

Un dernier hommage

Voulant que leur acolyte puisse assister une dernière fois à un match du club de son coeur, les supporters du Cucuta Deportivo ont demandé l’autorisation à la famille du défunt de prendre son cercueil pour l’emmener au stade. Connaissant sa passion pour ce sport et dans un pays où le rapport à la mort est totalement différent du nôtre, ils ont tout de suite accepté. Les Ultras ont donc pris le cercueil qu’ils ont recouvert d’un drapeau aux couleurs du club, puis l’ont emmené dans les tribunes du stade.

 

>> A lire aussi: En Russie, l’incroyable inauguration d’un terrain de football construit avec des déchets de la Coupe du monde !

 

 

Mais le plus étrange dans cette histoire est que les joueurs du Cucuta Deportivo étaient en train de perdre le match. Seulement au moment où Christopher, porté par ses amis, est arrivé, le club colombien a réussi à arracher le nul. La semaine dernière déjà, un fan du club argentin du Racing a fêté le titre de champion avec un crâne à la main. En l’occurrence, c’était celui de son grand-père. Comme on l’a dit plus haut, le football, à la vie à la mort.

 

Ça peut vous intéresser:

-> La folie dans les tribunes en Italie et en Espagne pour du football féminin (vidéo)

-> Football : Zinédine Zidane redevient l’entraîneur du Real Madrid

-> Mario Balotelli devient le premier joueur de foot à célébrer son but… en story Instagram

En savoir plus sur : - -