Coupe du monde : L’écart de salaire monumental entre les femmes et les hommes est-il normal ?

La Coupe du Monde Féminine de Football a débuté vendredi dernier en France et donne l’occasion de faire le point sur les rémunérations des joueuses. Alors qu’on entend souvent parler des transferts de plusieurs centaines de millions d’euros chez les hommes et de contrats exorbitants, il est naturel de se demander si dans le foot les femmes sont aussi riches que leur compagnons masculins. La réponse est non.

football féminin

>>> A lire aussi: La folie dans les tribunes en Italie et en Espagne pour du Football féminin (vidéo)

30 millions d’écart entre les meilleures joueuses et les meilleurs joueurs…

La première différence qui joue énormément sur le salaire perçu par les femmes est qu’il n’y a pas de ligue professionnelle de football féminine française. Ainsi il n’y a pas de joueuses officiellement professionnelles de Foot en France. Aussi les contrats ne sont pas automatiques. Sur les 290 joueuses de Division 1 (ce qui serait l’équivalent de la Ligue 1) seulement 161 sont sous contrats – ce qui leur permet d’être rémunérées- mais nombreuses sont celles en temps partiel qui doivent compléter avec une autre activité.

Bien évidemment, certaines joueuses de très haut niveau ont des salaires assez importants – certaines joueuses atteignent même les salaires annuels à 6 chiffres – mais leur salaire moyen n’est pas très élevé.

En tête du classement des joueuses les mieux payées au monde, on retrouve trois joueuses de l’Olympique Lyonnais, qui a remporté sa quatrième Ligue de champions consécutive. Il s’agit d’Ada Hegerberg, d’Amandine Henry et Wendie Renard. Elles gagnent chacune environ 30 000 euros par mois.

Si ce salaire semble déjà bien raisonnable, il est tout à fait dérisoire comparé aux sommes astronomiques que touchent les joueurs les mieux payés du monde. Cristiano Ronaldo par exemple perçoit lui 31 millions d’euros par an. C’est sans compter bien sûr, sur tout ce qu’il reçoit grâce aux pubs et aux produits dérivés.

Ainsi, loin d’être payées comme les meilleurs joueurs du monde, les meilleures footballeuses sont plutôt rémunérées comme des joueurs d’équipes masculines de milieu de tableau de Ligue 1, comme Montpellier ou Strasbourg.

>>> A lire aussi: Les 24 joueuses les plus torrides au monde ! 

Le Football féminin rapporte moins d’argent

Les explications de ces écarts de salaires sont à chercher dans les budgets accordés au foot féminin. En effet, les sommes allouées pour le foot féminin sont largement moins importantes que celles accordées au football masculin. Par exemple, le budget de l’équipe féminine de l’Olympique Lyonnais est de 3,5 millions d’euros contre 285 millions pour l’équipe des hommes.

L’écart est aussi présent pour les équipes nationales. Le syndicat du Football Australien a adressé le 29 mai dernier une lettre à la FIFA pour dénoncer la discrimination que représente la différence de dotation accordée par la FIFA entre la compétition féminine et la compétition masculine.

En effet c’est un écart de 370 millions de dollars qui est annoncé. L’édition de la Coupe du Monde Féminine est dotée de 30 Millions de dollars contre 400 millions l’année dernière pour la Coupe du Monde Masculine. Mais étant donné que la compétition féminine est nettement moins regardée que celle des hommes, elle rapporte naturellement moins d’argent.

>>> A lire aussi: Quels sont les meilleurs sites pour regarder du football en Streaming 

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Delphine le 12 Juin 2019
 
0