Impressionnant ! Cette femme vient d’exploser le record du monde de gainage !

Alors que vous galérez à la salle de sport à faire deux pompes et 30 secondes de gainage, une mère de famille vient de réaliser un exploit spectaculaire. En effet elle vient d’atomiser le record mondial féminin de gainage en tenant… 4h20.

>> À lire aussi : Le record du monde du nombre de backflips à la suite

La mère de famille a doublé son record en 3 ans

Le gainage est sans aucun doute l’une des formes de torture de notre époque. Transpiration, douleur aux abdos, les bras qui flanchent, bref tous les ingrédients sont réunis pour passer un moment difficile. Tenir ne serait-ce qu’une minute peut relever du miracle, et pourtant la Canadienne Dana Glowacka vient de réaliser un exploit.

En 2016, la nouvelle détentrice du record du monde avait déjà tenu 2h05 lors de la coupe du monde de planche à Pékin. C’était déjà une performance remarquable à l’époque. En 3 ans, force d’entraînement et de rigueur, cette mère de famille s’est surpassée à l‘International Plank Training Conference aux États-Unis. Elle rentre officiellement dans le Guiness World Records. Et il faut l’avouer, c’est plutôt stylé comme record par rapport aux ongles les plus longs…

>> À lire aussi : Une homme nage deux kilomètres enfermé dans un sac 

Dana Glowacka a pu compter sur le soutien de ses proches

La nouvelle détentrice du record du monde de gainage a tenu 4h20. Elle a partagé sur son Instagram une vidéo accélérée de sa performance. Et on vous assure que rien qu’en la regardant, nous sommes déjà épuisés.

Mais sans le soutien de son fils et de son coach, George E. Hood, elle n’aurait jamais pu réussir selon elle. Pendant 3 ans, elle s’est entraînée sans relâche malgré les baisses de régime et de motivation. La professeur de yoga a dû se forger un mental d’acier. Avec son exploit, Dana Glowcka explose le record précédent qui était détenu par Maria Kalimera avec un temps honorable de 3h31.

La championne est encore loin du record masculin remporté par le Chinois Mao Weidong qui avait tenu 8h01 en 2016, mais elle s’en rapproche de plus en plus.  GIRL POWER

>> À lire aussi : Marathon de Paris : elle pulvérise le record… en talons.

En savoir plus sur : - -

Publié par Emma le 30 Mai 2019
 
0