JO 2020 : les athlètes pourront faire l’amour à une condition très particulière

Vous ne le saviez peut-être pas mais les Jeux Olympiques sont un lieu de rencontre. C’est vrai, quoi de mieux que le sport pour réunir ? Aux derniers JO d’été en 2016, plus de 11 000 athlètes, de plus de 200 délégations, étaient présents. Il faut ajouter à ça, les coachs, médecins, membres d’encadrement,… ça fait du – beau – monde. Lors des Jeux d’hiver de Pyeongchang en 2018, l’application Tinder avait vu son utilisation exploser de 350%. En même temps, il est rare de voir des personnes venant des quatre coins du monde à quelques kilomètres de soi. Deux semaines donc où le sexe est propice, mais cette année les athlètes pourront faire l’amour à une condition bien particulière.

lit JO 2020

À lire aussi : Moment gênant : quand Marco Verratti pense surtout à faire l’amour avec sa petite amie en pleine caméra cachée ! (vidéo)

Aux JO de Tokyo, le sexe est limité

Les Jeux Olympiques se veulent de plus en plus écologiques. C’est pour ça que pour la première fois cette année, les athlètes vont dormir sur des lits en carton. Des lits fabriqués par la compagnie Airweave qui inquiètent, notamment les athlètes. « Très bonne initiative… jusqu’à ce que les athlètes finissent leur compétition et que les milliers de préservatifs distribués dans le village commencent à être utilisés » , s’inquiète le basketteur australien, Andrew Bogut. Il faut dire qu’avec ses 2m13 et ses 118 kilos, le natif de Melbourne a de quoi être ennuyé.

Mais qu’il se rassure, les lits ont été étudiés par les fabricants et ils pourront supporter jusqu’à 200 kilos. Au Japon, le sexe sera donc possible mais à deux uniquement – ou tout(e) seul(e). « Nous avons mené des expériences, comme jeter des poids sur les lits. Tant qu’ils s’en tiennent à deux personnes, ils devraient être assez solides pour supporter la charge » , a déclaré un porte-parole de la compagnie. De quoi rassurer tout le monde – ou pas. Pour rappel, lors des Jeux de Rio en 2016, 450 000 préservatif avaient été distribués… soit environ 42 par athlète.

À lire aussi : Treizième édition du concours de porter de femmes en Angleterre

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Tom le 11 Mar 2020
0