Thierry Henry sur les nerfs, il insulte violemment un joueur pendant un match (vidéo)

Les temps sont durs pour Thierry Henry. L’ancien footballeur français, champion du monde en 1998, entraîne aujourd’hui l’AS Monaco. Arrivé en octobre dernier pour reprendre une équipe monégasque en plein doute, Thierry Henry peine toujours à trouver la solution miracle. Les joueurs de la Principauté sont avant-derniers du championnat et viennent de s’incliner lourdement face à Strasbourg à domicile samedi (1-5). Un match au cours duquel Thierry Henry est apparu particulièrement agacé depuis son banc de touche. L’ancienne gloire d’Arsenal s’en est notamment pris à un joueur strasbourgeois pendant la rencontre. Le vocabulaire fleuri du meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France a fait réagir.

 

Thierry Henry s’en prend à Kenny Lala

Alors que ses joueurs vivaient une nouvelle soirée difficile face à Strasbourg au stade Louis-II de Monaco, Thierry Henry a disjoncté. L’entraîneur monégasque s’est d’abord étonné d’apprendre que l’arbitrage vidéo était en panne lors d’une situation cruciale pour son équipe. Furieux, Thierry Henry s’est ensuite écharpé avec le défenseur alsacien Kenny Lala, qu’il accusait de vouloir gagner du temps trop tôt dans la partie. « Oh c’est que la 43e minute la putain de ta grand-mère ! » a-t-il ainsi envoyé au joueur strasbourgeois qui tardait à rendre le ballon aux Monégasques. La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux est rapidement devenue virale.

Thierry Henry

 

Thierry Henry regrette et s’excuse pour ses insultes

En plus de la défaite cinglante de ses joueurs, englués à la 19e place du classement, Thierry Henry a dû revenir sur ses propos injurieux. L’ancien attaquant a présenté ses excuses dimanche lors d’une conférence de presse. « Ce n’est pas la première fois que ça arrive, parfois je le fais en anglais. C’est une réaction. Je regrette. Je suis quand même humain. Il y a eu un enchaînement de plusieurs choses. Je ne devrais pas le faire. Mais il y a des réactions, je suis humain. » Ce coup de sang égratigne quelque peu l’image de l’entraîneur de l’AS Monaco et pourrait lui valoir une sanction.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 21 Jan 2019
0