Nommé en octobre dernier, Thierry Henry est déjà viré par l’AS Monaco !

Tremblement de terre à Monaco ! Le club de football de la Principauté, champion de France en 2017 devant le PSG, est à la peine cette saison. Avant-derniers du classement à l’automne, les dirigeants monégasques décidaient de frapper un grand coup en nommant Thierry Henry comme entraîneur de l’équipe en octobre dernier. Le champion du monde 1998, formé à l’AS Monaco, allait ainsi vivre sa première expérience sur un banc de touche. Mais le rêve s’est vite transformé en cauchemar pour le meilleur buteur de l’Histoire de l’équipe de France. Trois mois plus tard, les dirigeants du club viennent de suspendre Thierry Henry de ses fonctions d’entraîneur de l’AS Monaco. Un couac retentissant.

Thierry Henry

 

Une première expérience calamiteuse pour Thierry Henry

Consultant depuis plusieurs années pour la télévision britannique et entraîneur adjoint de la Belgique depuis 2016, Thierry Henry se lançait enfin dans le grand bain sur le Rocher. La tâche s’annonçait compliquée tant l’équipe de l’AS Monaco, décimée par les blessures, perdait confiance au fil des semaines. L’équipe dirigée par Thierry Henry subissait. Sans doute trop, beaucoup trop. Des défaites 3-0 à Lyon, 0-4 contre Bruges ou Paris, 0-2 contre Guingamp, 1-3 contre Metz ou 1-5 contre Strasbourg le week-end dernier. Contre les Alsaciens, l’entraîneur monégasque était même sorti de ses gonds en insultant copieusement un joueur adverse. La coupe était pleine, Thierry Henry ne s’en sortait pas. Les joueurs commençaient à s’insurger contre ses méthodes de management. Après trois mois d’échec où Henry n’a pas réussi à redresser la barre d’une équipe toujours avant-dernière du championnat, les dirigeants ont préféré mettre à terme à son mandat.

 

Pour remplacer Thierry Henry, Monaco fait appel à Leonardo Jardim… viré il y a trois mois par le club

Prêt à partir « à la guerre » pour « sauver le club » dixit ses propos tenus jeudi en conférence de presse, quelques heures avant l’annonce de son licenciement, Thierry Henry apprendra de ses erreurs. La navire monégasque était sûrement trop immergé pour être sauvé par un jeune entraîneur sans expérience. Pour remettre l’équipe à flots, la direction fait appel à un vieux loup de mer, bien connu des joueurs du Rocher. C’est en effet Leonardo Jardim, viré par le club il y a trois mois contre un chèque de huit millions d’euros, qui reprend les commandes du club. Le technicien portugais réalise ainsi le « braquage » le plus rentable de l’histoire. Huit millions d’euros dans les poches, trois mois de vacances au soleil et un retour à Monaco comme si de rien n’était. On attend le biopic.

 

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 25 Jan 2019
 
0