Affaire Conclue : Sophie Davant obligée d’allonger son commissaire-priseur qui fait un malaise en pleine émission

 

Dans Affaire Conclue, c’est l’occasion de découvrir des objets insolites apportés par des vendeurs de la France entière. Et ce jour-là, Harold Hessel a carrément fait un malaise en pleine émission, à tel point que Sophie Davant a été obligée de l’allonger un moment sur le sol pour qu’il retrouve ses esprits.

>> À lire aussi : Sophie Davant dans la tourmente : une grosse bagarre éclate sur son plateau !

Sophie Davant très surprise par le malaise de son commissaire-priseur

Ce mardi 30 avril, Sophie Davant reçoit Serge qui apporte un objet insolite, d’un autre âge. En effet, il s’agit d’un angiostéromètre qui permettait d’examiner des vaisseaux sanguins par pression. Et c’est exactement à ce moment-là qu’Harold Hessel commence à tourner de l’œil.

« Je vais me sentir mal… C’est horrible. Je suis phobique du sang. C’est un supplice pour moi, le fait d’en parler me met dans tous mes états. […] J’ai vraiment les mains moites, je ne me sens pas bien du tout. » Immédiatement, la présentatrice prend les devants pour essayer de le rassurer et de détourner son attention du fameux objet. Et si au départ, elle s’en amuse, elle finit rapidement par comprendre que la situation est bien plus grave que cela.

>> À lire aussi : Sophie Davant en roue libre dans Affaire Conclue ! Elle pète totalement les plombs !

affaire-conclue-sophie-davant-obligee-dallonger-son-commissaire-priseur-qui-fait-un-malaise-en-pleine-emission

Sophie Davant, inquiète pour son collaborateur

Alors qu’Harold Hessel est en train de faire un malaise, Sophie Davant l’écarte en lui disant : «Bon écoutez Harold, allez vous asseoir ». Mais cela ne suffira pas puisque le jeune homme commence carrément à devenir blême. Du coup, elle lui demande de s’allonger au sol pour se détendre : « Allongez-vous et mettez vos pieds en l’air, comme dans les avions.»

Mais rien n’y fait, et la présentatrice passe de la surprise à l’inquiétude ! « Il est tout blanc ! Il est en train de s’évanouir ! Est-ce qu’il y aurait des brancardiers pour évacuer Harold du plateau ? » Finalement, l’expert se rend en coulisses, à l’écart de la discussion pour reprendre tranquillement ses esprits. Visiblement, il aurait fait une grosse « baisse de tension » et il lui aura fallu un moment avant de se « ressaisir. »

>> À lire aussi : Affaire Conclue : Sophie Davant se prend un gros râteau par un candidat (vidéo)

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 06 Mai 2019
0