« Allez-vous faire…! » Jean-Luc Reichmann prend la défense de Paul dans les 12 coups de midi

 

Depuis ses premiers pas dans l’émission des 12 coups de midi, la candeur et l’intelligence de Paul ne cessent d’époustoufler les téléspectateurs. Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, certains ne sont pas du tout fan du personnage et lui reprochent notamment son grand manque de connaissances dans le milieu du divertissement. Un sujet qui affecte profondément le champion à tel point que Jean-Luc Reichmann décide de prendre sa défense.

>> À lire aussi : 12 Coups de Midi : une mauvaise réponse de Paul validée, favoritisme ou simple erreur ?

Les 12 coups de midi : Paul ne ferait pas l’unanimité

Depuis plusieurs mois maintenant, Paul s’impose dans l’émission des 12 coups de midi grâce à ses connaissances incroyables et sa logique à toute épreuve. Aujourd’hui, il cumule 85 victoires et 359 217 € de gains. Et pour l’étudiant en histoire, c’est une véritable victoire ! En effet, atteint du syndrome d’Asperger, ce n’est pas tant l’argent qui motive mais plutôt, la possibilité qui lui est offerte de vaincre ses plus grandes peurs.

D’ailleurs, il lui arrive parfois d’avoir des petits coups de fatigue avec des crises d’angoisse que Jean-Luc Reichmann a su maîtriser. Volontiers touchant et d’une candeur incroyable, l’étudiant en histoire ne fait pourtant pas l’unanimité auprès des téléspectateurs. D’ailleurs, certains lui reprochent son manque de connaissances dans le milieu du divertissement.

>> À lire aussi : Christian Quesada : il aurait pu rencontrer Paul dans les 12 coups de midi

Jean-Luc Reichmann prend la défense de Paul

Et ce jour-là, dans l’émission des 12 coups de midi, le présentateur parle des critiques faites à l’encontre de Paul. « On a été sujets à quelques critiques sur les réseaux sociaux, du genre : « Ouais, sur le cinéma et la musique… Paul, ça ne va pas trop .» » Et visiblement, ce sont des critiques que l’étudiant en histoire prend de plein fouet. « Ce sont des idiots, parce qu’ils disent que sans l’histoire, je serais dégagé. Ils disent le mot « dégagé ! » » rétorque-t-il extrêmement choqué.

Face à la détresse de son poulain, Jean-Luc Reichmann décide donc de réagir et de prendre sa défense. « Ils n’ont qu’à venir aux 12 coups de midi. Il faut répondre aux critiques. Je leur dis à ces gens-là : Allez-vous faire… bronzer ! » Et Paul balaye le débat d’un revers de la main : « Il n’y a même pas à leur parler parce que ça leur accorde de l’importance. »

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 24 Juil 2019
 
0