Clash : Catherine Deneuve s’emporte violemment contre Laurent Delahousse

Publié par Maxime le 05 Déc 2018

Le torchon brûle entre Catherine Deneuve et Laurent Delahousse. La célèbre actrice française s’en est violemment pris au journaliste vedette de France 2 dans une lettre publiée dans les colonnes de Télérama. Dans cet écrit, Catherine Deneuve se montre passablement agacée et mécontente du numéro de l’émission « Un jour, un destin » qui lui était consacré le 25 novembre dernier. Elle accuse Laurent Delahousse d’avoir axé son reportage sur le sensationnalisme et dénonce un portrait « superficiel et morbide à souhait » . Mis en cause, le journaliste, qui sort ce mercredi son film hommage à Jean d’Ormesson, disparu il y a un an jour pour jour, n’a pas souhaité lui répondre.

 

La lettre musclée de Catherine Deneuve

Dès la première phrase de sa lettre, Catherine Deneuve compare cette rétrospective à un « enterrement de première classe » . « Vous auriez pu attendre quelques années encore !  » poursuit-elle. L’actrice de 75 ans fustige le travail de Laurent Delahousse. Elle regrette notamment de voir sa vie privée et amoureuse autant exposée dans le documentaire. « La vie survolée, les événements dramatiques multipliés, des interviews de personnes que je n’ai pas vues depuis plusieurs décennies et qui me connaissent à peine » , les reproches de Catherine Deneuve sont nombreux.

 

Catherine Deneuve ne pardonne pas

Pire encore, dans sa lettre incendiaire, Catherine Deneuve s’offusque de voir apparaître une séquence qu’elle juge « insupportable » concernant le tragique accident de la route qui a coûté la vie à sa soeur Françoise Dorléac. « C’est le mélange de fiction et de documents réels qui me semble le plus navrant. Et un plan que je ne peux vous pardonner : une main sur le contact d’une voiture dans laquelle ma sœur va s’exploser quelques minutes plus tard. Suivi des images vraies de l’accident… c’est indigne » L’actrice doublement césarisée en veut particulièrement à Laurent Delahousse et à ses équipes. « Vous l’avez produit, ce film, visionné et commenté, cela me sera toujours insupportable.  » conclut-elle dans un dernier élan de colère.

 

 

En savoir plus sur : -

 
0