Les 12 coups de midi : cette question posée à un candidat handicapé qui provoque un gros malaise… mais Paul rattrape le coup !

 

Ce mercredi 19 juin, c’est un gros malaise qui s’installe sur le plateau des 12 coups de midi. Ce jour-là, un candidat en fauteuil roulant tente de répondre à une question pour le moins déplacée et qui vise directement son handicap.

>> À lire aussi : Les 12 Coups de Midi : Les confidences de Paul lorsqu’il a appris son autisme (vidéo)

Les 12 coups de midi : ce malaise qui s’installe sur le plateau

Ce mercredi 19 juin dans les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann reçoit Sébastien qui est là pour affronter le champion en titre, Paul. Originaire de Saint-Pierre de Varennes en Saône-et-Loire, le participant a survécu à un terrible accident de moto. Mais désormais, il se retrouve handicapé et, est obligé de se déplacer en fauteuil roulant. Une histoire qui a bien évidemment touché le présentateur qui lui aussi, avait survécu à un terrible accident en deux roues.

Et ce jour-là, il affronte Lucas pour un duel en tête-à-tête. Rapidement, la production enchaîne les questions dont une qui provoque un véritable malaise sur le plateau.« Dans le Nouveau Testament, qui dit à un infirme mendiant devant la belle porte du Temple ‘Lève-toi et marche’ ?»

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : Paul donne une bouleversante leçon d’humilité !

Quand Jean-Luc Reichmann tente de rattraper la situation

Devant l’énoncé de la question, Sébastien se met à rire nerveusement et Jean-Luc Reichmann tente de sauver la situation. Rapidement, il s’adresse à la production des 12 coups de midi, avec une pointe d’ironie : « Vous qui êtes en fauteuil, on est en plein dedans là (…) Là, l’ordinateur a été au top du top.»

Évidemment, le candidat acquiesce et Paul ne peut s’empêcher de rire nerveusement à son tour. Il faut dire qu’il connaît exactement la problématique du handicap et de la différence. Atteint du syndrome d’Asperger, il finira par expliquer : « Ça me fait rire que la question soit posée à Sébastien. Mais j’espère pour lui qu’un jour, il pourra se lever et marcher » Très touché par cette remarque, Sébastien lui répond gentiment : « Ça va être compliqué mais c’est gentil, merci Paul »

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 20 Juin 2019
 
0