Les 12 coups de midi : Paul nous donne ses petites astuces pour travailler sa mémoire

 

 

Depuis ses 23 victoires, Paul est devenu le nouveau champion des 12 coups de midi. Il faut dire que le candidat est à la fois attachant et impressionnant de par sa personnalité. Atteint du syndrome d’Asperger, il a été obligé de s’armer de courage pour faire face à sa plus grande peur sur le plateau de Jean-Luc Reichmann. Et aujourd’hui, il nous donne de petites astuces pour travailler notre mémoire !

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : Paul, l’actuel champion autiste victime d’une crise d’angoisse… Jean-Luc Reichmann lui vient en aide de la meilleure façon qui soit !

Les 12 coups de midi : ce candidat pas comme les autres

Cela fait maintenant plusieurs semaines que les 12 coups de midi reçoivent un candidat pas comme les autres ! En effet, Paul est atteint du syndrome d’Asperger ce qui le rend terriblement attachant mais surtout, brillant ! Pourtant, ce n’est pas toujours facile pour le jeune homme qui a du mal à faire face à son stress et à son angoisse devant le public et les caméras.

Mais heureusement, Jean-Luc Reichmann l’aide au quotidien ainsi que sa maman qui ne manque jamais une émission. Et ce jour-là, le candidat s’illustre une nouvelle fois avec l’étendue de ses incroyables connaissances. Alors pour essayer de comprendre le mécanisme de sa mémoire, il explique comment il a réussi à la travailler. « C’est comme ça quand je vois des dates, des numéros ou des chiffres, je les retiens très bien. Pour les numéros de téléphone, chaque nombre me fait penser à un événement historique. Donc c’est facile à retenir après.»

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : un jeune candidat autiste laisse tout le monde sur le plateau sans voix en repérant une grosse boulette dans le jeu…

Quand les numéros de téléphone racontent une histoire

Car outre sa participation aux 12 coups de midi, Paul est également un étudiant en histoire des plus passionnés. D’ailleurs pour lui tout est question d’histoire géo. Par exemple, quand Paul voit s’afficher le numéro 06, il pense automatiquement au département des Alpes-Maritimes.

Il est même allé jusqu’à vouloir épeler son propre numéro de téléphone, immédiatement arrêté par Jean-Luc Reichmann mais également sa maman ! Quoi qu’il en soit, il ne cesse de bluffer le public avec ses connaissances incroyables en citant par exemple « la fin des spartakistes en Allemagne » en 1919 ou encore « le début du mandat de Giscard d’Estaing » en 1974.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 22 Mai 2019
 
0