Les 12 coups de midi : Paul vole au secours de Jean-Luc Reichmann et évite le malaise

Ce mercredi 10 juillet, dans les 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann ne peut se résoudre à poser une question à une candidate. Visiblement très gêné, c’est Paul qui vole à son secours pour lui épargner un terrible malaise.

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : cette délicate attention de Jean-Luc Reichmann à l’attention de Paul

Les 12 coups de midi : Jean-Luc Reichmann en mauvaise posture

Depuis le début de sa participation aux 12 coups de midi, Paul ne cesse d’enchaîner les victoires avec des connaissances impressionnantes dans tous les domaines. Candidat incroyable, il fait pourtant face à son syndrome d’Asperger qu’il doit impérativement maîtriser pour pouvoir éviter le stress et l’angoisse.

Et pour cela, il peut compter sur le soutien de Jean-Luc Reichmann qui a même demandé à la production un aménagement des temps de tournage. Alors ce mercredi 10 juillet, il était tout naturel pour Paul de venir en aide au présentateur qui fait visiblement face à une question embarrassante. En très mauvaise posture, c’est ainsi qu’il lui dit : « Je peux la lire si vous voulez ! Moi, peu importe, je la lis ! Il faut bien la lire à un moment. »

>> À lire aussi : Les 12 coups de midi : Paul a trouvé un second papa en Jean-Luc Reichmann

Paul s’improvise animateur

Avant qu’il tende le carton à Paul, Jean-Luc Reichmann prévient tout de même le candidat sur la question qu’il va poser. « Mais quand vous allez la voir… Je ne sais pas si c’est très bien pour tout le monde cette question ». Mais peu importe, l’étudiant en histoire s’improvise présentateur des 12 coups de midi et d’ailleurs, s’en amuse. « Selon une étude, quel type d’homme a de petites testicules ? » Évidemment, les réponses ne détendent pas l’atmosphère et tout le monde y va de son petit commentaire. « Les barbus à cheveux longs  » ou « les petits très maigres ».

Les explications de Zette vont surprendre tout le monde car elle prend la parole et assure que : « une étude très sérieuse des chercheurs de Western Australia qui révèlent que les hommes ont, soit des ornements flamboyants comme une barbe et des cheveux longs, soit de gros testicules mais ils ne peuvent jamais avoir les deux ! » Finalement, et toujours avec cette soif de connaissances, ce sont des détails qui ont beaucoup amusé Paul.

-> À lire aussi :30 meilleurs « Tu préfères » auxquels vous ne pourrez pas répondre !

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 12 Juil 2019
0