« Etre loin de ses proches, c’est une nourriture qu’on ne pourra jamais acquérir » : Magalie, finaliste de l’aventure Koh-Lanta 18 au Fidji nous raconte son aventure (vidéo)

Alors que Koh-Lanta occupe nos soirées du vendredi soir avec une nouvelle saison surprenante, Magalie de Koh-Lanta saison 18 aux Fidji nous a raconté dans une interview, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous, son incroyable aventure sur l’île et ses projets aujourd’hui.

A lire aussi : « Je savais que j’allais devenir artiste » : Nicolas Vitiello se confie sur son parcours de Popstars à la comédie

On est souvent impressionné par la performance des candidats marquants de Koh-Lanta autant physiquement que mentalement. Magalie fait partie de ces candidats emblématiques. Lors de la saison 18 aux Fidji, la jeune danseuse professionnelle de 29 ans participe à l’émission au sein de l’équipe jaune, les Coravu, composée uniquement de jeunes participants. Originaire de Saint-Denis, la jeune maman fait ses épreuves et se hisse jusqu’en finale. Elle est montée sur les mythiques poteaux : « C’est un ascenseur émotionnel. On se dit woah ça y est j’y suis, c’est la dernière ligne droite » , raconte Magalie avec enthousiasme.  Malheureusement, elle n’a pas été choisie pour affronter le jury final. Retour sur son incroyable aventure.

« Pourquoi ne pas tenter Koh-Lanta »

Magalie a décidé de relever le défi Koh-Lanta comme un challenge. Candidate peu stratège mais sportive et battante, elle a su s’imposer et montrer qu’elle méritait sa place : « On essayait de gagner les épreuves pour qu’il y ait le côté méritant » . Elle a notamment gagné la célèbre épreuve des flèches. Pourtant la survie était bien difficile. Personne assez coquette, ce sont surtout ses proches qui lui ont manqué : « Etre loin de ses proches, c’est une nourriture qu’on ne pourra jamais acquérir » .

Quelques petits secrets sur Koh-Lanta

La jeune femme nous a également parler sur les dessous de l’émission et c’est croustillant.

On se demande tous comment ça se passe pour la nourriture, que font les candidats hors caméra, elle nous dit tout. La nourriture sur Koh-Lanta est une denrée rare, les approvisionnements dans la forêt sont tout de même restreints. Or Magalie explique qu’ils n’ont bien que ça à manger : « Moi personnellement dans ma saison et dites vous que je l’ai vécu du premier au dernier jour on nous a jamais donné de nourriture » .

Par ailleurs, un aspect qui a particulièrement plu à la candidate est l’authenticité et l’humain dans la compétition. Elle affirme avoir pu être elle-même sans soucis au sein de l’aventure : « Ce pour quoi je retournerai à Koh-Lanta. On est filmé tel qu’on est » . Elle a également apprécié les moments hors caméra avec ses compagnons d’infortune : « C’est super agréable on apprend à se connaître (…), on est tous à parts égales, on est tout souillons entre guillemets, (…) il y a pas de différences sociales » .

Une aventure qui l’a transformée

Koh-Lanta a énormément transformé la jeune femme : « J’ai perdu presque 10 kilos, je ne me suis pas reconnue« . L’émission a changé bien plus que son physique. Elle a eu d’autres propositions de télévision, elle aimerait beaucoup en faire une en particulier : « Y a d’autres émissions qui me collent à la peau. Je suis danseuse donc Danse avec les stars » . Habituée à la scène, elle profite de sa notoriété pour faire connaître sa danse, la danse afro-caribéenne. Elle envisage d’ouvrir une chaîne Youtube pour aider les danseurs autodidactes.

A lire aussi : Quiz : Es-tu incollable sur Koh-Lanta ?

Publié par Romane le 11 Avr 2020
0