Miss Ukraine 2018 a été destituée pour une raison scandaleuse ! Ça pourrait arriver en France !

Moins d’une semaine après avoir été couronnée Miss Ukraine, Veronika Didusenko, 23 ans, a été destituée. La belle jeune femme cachait un secret qui n’a pas plu au comité Miss Ukraine qui a pris une décision radicale. C’est sa première dauphine qui a hérité de la couronne. Regardez la vidéo pour découvrir la raison pour laquelle elle a menti et quel secret elle voulait garder.

 

Miss Ukraine 2018 est déjà destituée

Veronika Didusenko vit actuellement des « moments difficiles », comme elle l’écrit à ses fans sur Instagram. Elle est passée du sourire aux larmes en moins d’une semaine. Jeudi dernier s’était déroulée la cérémonie de Miss Ukraine 2018, à Kiev. Comme en France, cette élection est très suivie à la télévision et Veronika Didusenko a immédiatement été propulsée au devant de la scène, comme étant la représentante de beauté de l’Ukraine lors des futures compétitions internationales. Malheureusement pour elle, elle ne porte déjà plus la couronne. Le comité a découvert qu’elle avait menti jusque-là.

 

Veronika Didusenka a caché son passé

Veronika Didusenko a menti sur son formulaire d’inscription et le comité s’en est rendu compte. La jeune femme est déjà divorcée et a même eu un enfant avec son ex-mari. Le règlement stipule clairement qu’il est interdit d’avoir un enfant ou d’avoir été mariée. Si cette règle peut sembler idiote, elle permet de s’assurer que la jeune femme est complètement libre. Son année de Miss est plus importante que de devoir s’occuper d’un enfant qui traine dans les parages. D’ailleurs en France, le règlement de Miss France impose les mêmes conditions, comme l’avait déjà révélé Sylvie Tellier.

 

La même règle existe en France

Les internautes ukrainiens sont révoltés. Ils ne sont pas en colère contre sa destitution, mais contre elle qui a menti. Selon eux, elle a pris la place d’une autre fille, puisqu’elle connaissait parfaitement le règlement. « Il existe tellement de concours. Elle aurait dû s’inscrire à un concours de Madame et non de Miss. Quelle est bête ! », écrit un internaute. D’autres pays plus avant-gardiste comme la Grande-Bretagne en 2013, ont supprimé cette interdiction de son règlement, jugeant qu’être « une femme mariée ou une mère n’est plus un frein pour les femmes qui ont des ambitions de carrière, au 21e siècle. Donc nous pensons fermement qu’une femme qui est ou qui a été mariée et a des enfants, peut avoir un rôle de modèle positif pour toutes les femmes », avait écrit le comité de Grande-Bretagne en 2013. Trouvez-vous que cette règle qui existe aussi à Miss France est injuste ?

Miss Ukraine destituée règlement Miss France bébé mariée divorcée

Crédits : Facebook/KhomyakovaMUA, Instagram/veronika_didusenko

En savoir plus sur : - - -

Publié par Nicolas F le 29 Sep 2018