Une présentatrice compare son collègue noir à un gorille, en direct à la télé : elle s’excuse en pleurs le lendemain

C’est en pleurs que la présentatrice d’une émission matinale a présenté ses excuses, au lendemain d’une polémique provoquée suite aux propos racistes tenus la veille à la télé. Alex Housden avait comparé son collègue noir à un gorille. Regardez la vidéo pour voir ses propos choquants et écouter ses excuses.

> À lire aussi : Une ado afro-américaine se croit blanche et tient des propos racistes à la télé

Alex Housden compare son collègue à un gorille pendant une séquence en direct

Alex Housden, présentatrice du programme matinal de la chaine régionale d’ABC dans l’Oklahoma, a provoqué une colère sans précédent des téléspectateurs. Ce jour-là, son collègue et co-présentateur de l’émission, Jason Hackett lui parle d’un gorille qui fait sensation dans le zoo d’Oklahoma City. Les deux présentateurs commentent les images sur un ton décontracté et la présentatrice lâche une phrase qu’elle va beaucoup regretter. « Il te ressemble un peu, non ? », dit-elle à son collègue afro-américain, le comparant au gorille qui apparaissait à l’écran. Ne sachant que dire et visiblement embarrassé, l’homme répond : « Un peu, c’est vrai, oui ».

> À lire aussi : Stéphane Plaza : en plein cœur d’une polémique raciste, il prend la parole !

Le lendemain, elle présente ses excuses à toute la communauté et à son collègue

Bien évidemment, les téléspectateurs n’ont pas pu passer à côté de cette maladresse, rapidement jugée comme raciste sur les réseaux sociaux. Dès le lendemain, la présentatrice a présenté ses excuses, émus, les larmes aux yeux. « Je suis ici ce matin parce que je voulais m’excuser, non seulement auprès de mon collègue Jason mais aussi auprès de toute la communauté. J’ai dit quelque chose hier de déplacé. C’était inapproprié et j’ai blessé des gens. » Elle s’est directement adressée à son collègue : « Je t’aime. Je sais combien je t’ai blessé et je n’aurais jamais rien fait de tel volontairement. » Elle précise aussi qu’ils travaillent ensemble depuis un an et demi et qu’elle a bâti une vraie relation d’amitié avec son collègue. Jason a accepté ses excuses. « Ce qu’elle a dit hier était mal. La leçon à tirer est que les mots ont de l’importance. Nous devenons un pays plus diversifié et il ne faut pas s’en excuser. Il faut trouver un moyen de remplacer ces mots par des mots d’amour et d’affirmation de soi ».

> À lire aussi : Racisme : Miss France 2017 comparée à un singe…

Crédits : KOCO-TV

 

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 01 Sep 2019
0