Télévision : les films font leur grand retour le samedi soir sur le petit écran

Ce vendredi 17 juillet, on apprenait que le décret de 1990 interdisant la diffusion des longs-métrages certains jours de la semaine va être supprimé. Cela signe le grand retour des films le samedi soir à la télévision. 

films retour samedi télévision

>>> À lire aussi : Choc : Nagui fait fondre un candidat en larmes…

Le retour des films le samedi soir

Le règne des émissions sportives, de divertissement et de télé-réalité est soudainement menacé. Le Parisien dévoile qu’après trente ans d’absence, les longs-métrages vont faire leur retour pour les soirées du samedi. 

Cette révolution est due à la suppression du décret n°90-66. En 1990, ce décret prenait effet en interdisant les films hors des écrans les mercredis et vendredis en soirée ainsi que les samedis entiers et les dimanches avant 20h30. Cela visait, à l’époque, à protéger les salles de cinéma.

Désormais, ce décret est jugé obsolète en raison de l’apparition de Netflix et des plateformes de VOD. Ces dernières permettent aux utilisateurs d’obtenir un riche catalogue de films quand ils le souhaitent. Alors, après trois décennies sans longs-métrages durant ces plages horaires, le texte devrait être révoqué par la prochaine réforme sur le domaine de l’audiovisuel. 

>>> À lire aussi : Les reines du shopping : le physique de cette candidate n’est pas passé inaperçu ! (Vidéo)

« C’est une anomalie, surtout aujourd’hui »

Toutefois, certaines chaînes n’ont pas attendu la suppression de ce décret pour renouer avec le traditionnel film du samedi soir. En effet, M6 a proposé à ses téléspectateurs Le Petit Nicolas, le 11 juillet dernier. Ce samedi 18 juillet, la chaîne remet le couvert en proposant Les Vacances du Petit Nicolas. 

Dans les couloirs de M6, on entend dire : « Ça fait bien vingt ans qu’on s’interroge là-dessus. C’est une anomalie, surtout aujourd’hui, à l’époque où la SVOD peut proposer des films à tout moment, que les chaînes de télé financent des films de cinéma et ne puissent pas les diffuser quand elles le souhaitent. »

Toutefois, une ombre se profile derrière la diffusion de ces films, notamment en terme d’audience. Le Petit Nicolas n’a recueilli que 1,8 million de téléspectateurs, soit 9,4% de part d’audience. Le groupe ne baisse pas les bras : « On sait qu’on ne va pas changer les habitudes des téléspectateurs du jour au lendemain. » 

>>> À lire aussi : Le petit souci de cette présentatrice en plein direct n’est pas passé inaperçu !

Source : Le Point
Publié par Manon le 19 Juil 2020
0