La grande décision de Thierry Beccaro qui va décevoir tous les fans de Motus

 

Le même rituel chaque jour, du lundi au vendredi pour des centaines de milliers de téléspectateurs. Avant de passer le relais à Bruno Guillon (les Z’Amours) et à Nagui (Tout le monde veut prendre sa place), Thierry Beccaro est chargé de lancer la matinée jeux télé sur l’antenne de France 2. L’animateur est à la tête de Motus, l’inénarrable émission dans laquelle les candidats doivent deviner des mots de sept à dix lettres et éviter les boules noires, depuis la première le 25 juin 1990. Après 35 années passées sur le service public (dont 29 à la présentation de Motus), Thierry Beccaro a surpris son monde, lundi soir, en annonçant son départ de France Télévisions dans une interview au Parisien.

>>>À lire aussi : Thierry Beccaro, Arthur, Jean-Luc Reichmann, les pires bourdes des animateurs de jeux TV

Thierry Beccaro : « Il faut savoir dire stop »

Dans les colonnes du Parisien, Thierry Beccaro précise les raisons de son départ de France Télévisions. « À un moment, il faut savoir dire stop. Il y a un an, à l’été 2018, j’ai senti que mon aventure avec France Télé arrivait à sa fin. Motus marche toujours très bien. Mais je ne voulais pas devenir le vieux présentateur de Motus… » explique l’animateur de 62 ans, qui rassemble en moyenne 600 000 téléspectateurs chaque jour. « À un moment donné, il faut faire attention à ne pas finir par se ressembler. Je sentais bien que je faisais souvent les mêmes blagues, qu’il était difficile après 29 ans de se renouveler. Il fallait passer à autre chose. »

>>>À lire aussi : Qui est Emmanuelle Lannes, la compagne de Thierry Beccaro ?

La dernière diffusion de Motus prévue pour fin août

Thierry Beccaro va enregistrer ses dernières émissions jusqu’à fin juin avant de se faire ses cartons pour se lancer dans de nouveaux projets. « Motus est entré dans le cœur des gens. On a touché tous les publics. Mais j’arrête, et j’arrête aussi Télématin. Je quitte France Télévisions, où j’ai passé 35 ans. Mission accomplie. Il faut avoir le courage de dire « merci, ça a été formidable » . Je peux maintenant me consacrer à d’autres opportunités. » L’animateur sera sur les planches à partir d’octobre dans une pièce au nom évocateur : « Faut que ça change ! » et compte s’impliquer dans son rôle d’ambassadeur de l’Unicef.

>>>À lire aussi : Son salaire, sa villa à Saint-Tropez, ses ennemis du PAF, connaissez-vous ces 15 secrets sur Nagui ?

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 07 Mai 2019
0